Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 22:03

Ouiiiiii, je sais..... Le caramel, ça fait peur, c'est trop dur, y a pas moyen..... Meuh nooooon!!! Encore une fois, si on sait traficoter, on peut réaliser un caramel beurre salé de fou et impressionner les foules! Parce qu'avec un caramel maison, il suffit d'une boule de glace pour épater!

Evidemment, on n'a rien sans rien... Et ici.. Vous allez devoir vendre votre âme au diable! Parce que chuuuuuut,il y a un truc!!! On va utiliser le pire du pire: un basique caramel en bouteille de supermarché comme base pour réaliser notre super caramel maison!! Si siiiiii... Tant que le résultat est bon, y a pas de raison de pas se faciliter la vie, non?

 

caramel.JPG

 

Donc, pour réaliser environ 400ml de caramel onctueux:

 

200ml de caramel liquide du commerce (basique de basique)

2 cuill à soupe de beurre salé

1 pincée de sel

200ml de crème liquide (min 35% de mat grasse)

 

On y va, très facile!

Prenez une casserole, pas trop petite. Vous y versez le caramel du commerce et faites chauffer doucement pour que le caramel soit bien chaud. Ajoutez alors le beurre et la pincée de sel et augmentez la chaleur pour que le caramel commence à "buller". Versez-y immédiatement la crème fraiche en fouettant énergiquement. Il vous reste à laisser bouillir (pas trop fort) tout en fouettant constamment jusqu'à ce que le caramel nappe bien une cuillère en métal. Pensez à la consistance d'un miel bien liquide. Surtout ne vous éloignez pas! Le caramel est un traitre et tend à s'enfuir rapidement! Dès que la consistance est bonne, vous versez votre caramel dans un récipient et laisser refroidir totalement.Il se tient très bien plus d'une semaine au frigo! Crêpes, gaufres, glaces, gateaux,... Soyez sans limites!! Heu... A la cuillère (ou même au doigt) directement dans le pot, c'est parfait aussi! Régalez-vous!

Repost 0
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 21:07

ll y a quelques jours, j'ai voulu donner un coup de main à adorable-gentille-collègue de moi en lui filant une recette de tarte aux fruits rouges. Et bien que le résultat fut délicieux, il semble que je lui ai fait un cadeau empoisonné tant ce fut ardu. Donc, j'ai pensé à traficoter une recette de gateau au chocolat afin de la rendre simplissime. Mais attention! Pas n'importe quel gateau! Que Nenni!! Une tuerie de gateau qui sert de base à fourrer (Ok, pervers, sortez!). Une fois cuit et refroidi, il suffit de le couper en 2 et de le transformer en votre merveille préférée! L'ideal pour faire plaisir aux enfants!!! Et alors, ponpon du ponpon, cherry on the cake, bonheur de bonheur, ce gateau ne vous salira qu'un seul plat!!! Le tout avec des ingrédients de base!! Hahaaaa! Qui dit mieux?

 

gateauLile.jpg

 

Donc, pour ce délicieux gateaux, moule rond basique:

 

190g de cacao en poudre

190g de farine

300g de sucre blanc semoule

2 cuil à café de levure

2 oeufs larges

200ml de crème épaisse (et non, pas light, faut pas rêver)

175ml d'eau chaude (directement du robinet, c'est parfait)

3 cuil à soupe d'huile végetale (pas de l'huile d'olive)

2 cuil à café de vanille liquide

1 pincée de sel

 

Bien... Maintenant que tout ça est prêt, on préchauffe le four à 175°... Et on se lance! Wéééééééééééééé!!

 

Dans un grand saladier (ou le bol de votre mixer si vous en avez un), jetez le cacao, la farine, le sucre, la levure et la pincée de sel. On mélange trannnnkilllement au fouet pour que le tout soit bien homogène. Ensuite, vous jetez sans autre préambule: les oeufs, la crème, l'eau, l'huile et la vanille. Et là, on bat énergiquement si c'est à la main ou plus subtilement si c'est au robot, pendant environ 3 minutes.

 

Evidemment, le joli moule rond est bien graissé, et il n'y a plus qu'à verser la pâte et enfourner. Environ 35 minutes plus tard, vous sortirez un joli gateau qui sent déjà délicieusement bon!! Laissez-le refroidir environ 15 minutes, démoulez-le sur une grille et surtout, il faut le laisser refroidir totalement.

 

A partir de là, vous l'ouvrez en 2 et vous le fourrez (hum... Noon!) avec tout ce que vous aimez!! Alors, il y a plein de possibilités... Pour faire le bonheur de ma princesse, je garnis de caramel beurre salé avec des mini-mallows et/ou des noix de pécan. Personnellement, je suis plus sirop d'érable et framboises/myrtilles. Mais bien sur, les grands classiques sont tous possible. La preuve:

 

glacage-copie-2.JPG

 

 

 glacage2.JPG

 

Allez, aucune excuse!! On se lance!!!

 

 

 

Repost 0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 16:03

Voici un dessert que je garde jalousement dans mon carnet depuis le dernier noel. Figurez-vous que gâteau a été officiellement baptisé "meilleur dessert de tous les temps" par ma charmante petite soeur. Quel honneur!  Bien sur, je le gardais secret un peu par fierté (mal placée) mais également parce que cette recette est un peu plus compliquée que celles que je partage habituellement ici. Mais après tout, le résultat en vaut tellement la peine que peut-être aurez-vous aussi envie de vous lancer?

 

Depuis quelques mois déja, on trouve ces délicieuses baies rouges, les cranberries fraîches dans les rayons légumes de nos supermarchés dans des sachets (voir dans la liste des ingrédients).  Ce fruit, légèrement acidulé, balance parfaitement le côté fort sucré d'un dessert et permet de finir un repas un peu lourd sur une note douce et agréable. Ne faites pas demi-tour devant le côté inhabituel de ce dessert, et... Laissez vous tenter par cette appétissante photo:

 

tatin-cranberries-copie-2.JPG

 

 

Courage, on se lance!

 

Pour 8-10 personnes:

 

90g de beurre bien mou salé

200g de sucre de canne clair

1/2 c à c de cannelle

1 pincée de mélange 4 épices

+/- 200g de cranberries fraîches, exemple ici:

Cranberries

1 gros oeuf

1 c à c de vanille liquide

160g de farine

1 c à c + 1/2 de levure chimique

1 pincée de sel

125ml de lait

 

 

Préchauffez votre four à 180° (sans la chaleur tournante), plaque au milieu.

 

Beurrez très très très généreusement le fond et les bords d'un moule à gateau de forme ronde avec du beurre (pas de moule en silicone mou). Il est plus prudent de découper un rond dans du papier cuisson anti-adhésif et de le déposer dans le fond du moule APRES l'avoir beurré et de remettre une couche de beurre par-dessus le papier.

 

Dans un petit bol, mélangez la moitié du sucre de canne (100g) avec la cannelle et le mélange 4 épices. Saupoudrez ce mélange de façon à recouvrir le fond du moule. Ensuite, ajoutez les canberries, directement sur le sucre.

Réservez.

 

Dans un grand saladier, mixez au batteur électrique (vitesse max) le beurre (qui était bien mou) et l'autre moitié du sucre (100g) jusqu'à ce que votre mélange devienne bien léger et aéré. Ajouter l'oeuf, la vanille et battez à nouveau jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé.

 

Dans un autre plat creux, mélangez à la fourchette la farine, la levure et le sel. Ajoutez ce mélange dans le saladier en fouettant A LA MAIN, petit à petit, en alternant avec le lait. Dès que votre mélange est homogène, cessez de mélanger.

 

Versez délicatement votre pâte sur les cranberries qui attendent sagement dans le moule. Lissez bien le dessus et enfournez pour 30 minutes. Un petit pique en bois dois ressortir de votre gâteau bien propre. Laissez refroidir 1/2 heure hors du four avant de démouler. Pour cette opération un peu délicate, faites le tour de votre gâteau avec un long couteau fin afin de bien décoller les bords. Ensuite, démouler d'un coup sec et franc en l'inversant sur un plat rond.

 

Sur la photo, j'avais décoré le gâteau avec des paillettes comestibles NON-SUCREES. On en trouve très facilement dans les boutiques spécialisées, ou encore sur le net: link . Je ne peux que vous conseiller ces paillettes, elles ne modifient pas le gout de votre dessert, mais ajoute clairement une touche de magie...

 

Bon appétit!!!

Repost 0
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 14:11

Haaaaaa... Qu'il est bon parfois de craquer... Alors, je le dis tout de suite, je ne vais pas vous tenter avec du léger... Ce dessert est TRES léger en bouche, frais, subtil... MAIS... Une vraie bombe calorique! Ca, c'est fait, c'est dit. Et voici le coupable:

 

Chocfruitsrouges.JPG

 

Haaahaaaaa... On fait moins les malins, hein? Qui c'est qui va résister à ça? Bon, bon... Je sens que vous êtes en demande d'explications.On ne va pas se mentir, ce n'est pas un petit gâteau de tous les jours. Ce délice demande un peu de temps et de préparation. Il s'agit plutôt d'un délicieux gâteau au chocolat à réaliser pour une occasion, si vous recevez,... Néanmoins, et s'il demande un peu de temps de préparation, il reste vraiment simple à réaliser. Ne vous laissez pas impressionner. Avec un peu de patience, il est vraiment à portée de toutes les mains...Il faut préparer la base le matin ou la veille et quand vos invités seront présents, il vous restera 5 minutes de préparation. Ce qui est fort agréable aussi!  Et avouez qu'il fait son petit effet quand on le dépose à table...

 

Alors, vous vous sentez d'attaque?

 

Pour un gâteau chocolat - fruits rouges pour 8-10 personnes:

 

375g de chocolat noir (choisissez des tablettes de chocolat noir de qualité)

240g de beurre doux

8 gros oeufs (Ne pas les sortir à l'avance, mieux vaut qu'ils soient bien froids)

une pincée de sel

1 pot de confiture aux fruits rouges light (pour limiter le gout sucré. La marque Effi en fait une délicieuse)

Des barquettes de fruits rouges selon votre gout...

Un tablette de chocolat blanc (environ 70g) que vous placez au frigo au moins 1h avant de l'utiliser

.... Et c'est tout!!! Non, il n'y a pas d'erreur. Pas de sucre, pas de farine... D'où la légèreté en bouche, la finesse.

 

 

Etape à faire le matin ou la veille:

 

Allons-y, préchauffons le four à 160° en sortant la lèche-frite.

 

Pour ce gâteau, utilisez un moule à tarte que vous graissez TRES généreusement. Il peut être prudent également de découper un cercle dans du papier anti-adhésif et de le déposer dans le fond du moule. PAS DE MOULE EN SILICONE SOUPLE... Vous comprendrez plus loin pourquoi...

 

Découpez le chocolat noir en morceaux et faites fondre au micro-ondes à puissance moyenne, minute par minute avec le beurre. Ne vous éloignez pas!! Toutes les minutes,sortez le plat et mélangez vigoureusement le tout, jusqu'à ce que le chocolat soit fondu. Réservez et laissez tiédir.

 

Dans un grand saladier, cassez les 8 oeufs entiers et ajoutez la pincée de sel. Mixez le tout au batteur électrique, vitese max, pendant environ 5 minutes. Le volume doit doubler. Ajoutez ensuite délicatement et petit à petit votre mélange chocolat-beurre tiédi. Et voilà! Votre pâte est déja prête... Facile, sincèrement?

 

Versez cette pâte dans le moule à tarte, déposez-le dans la lèche frite et versez de l'eau chaude (du robinet) tout autour jusqu'à environ 1 cm de hauteur (ceci n'est pas un examen de math, no stress). Voilà pourquoi le moule ne peut pas être mou. Impossible de sortir un moule en silicone de ce bain-marie sans y laisser un doigt brulé.

 

Enfournez pour 40 minutes. Le gâteau est cuit quand les contours "s'éloignent" du bord du moule. Sortez le moule du four et laissez refroidir au moins 1 heure dans le moule. Ensuite, filmez et laisser prendre au frigo (toujours dans le moule) au moins 4 heures (toute la nuit ou toute la journée, c'est parfait aussi). Râpez le chocolat blanc (on peut aussi l'acheter déjà en copeaux) et réservez au frigo dans une boite en plastique genre Tupperware. Voilà, vous avez fait le plus gros! Allez donc vous faire belle!

 

Etape à faire 5 minutes avant de servir:

 

Vos invités sont maintenant là, la fête bat son plein, youplali, youplala, c'est l'heure du dessert...

 

Sortez votre gâteau du frigo et démoulez-le en le retournant directement sur votre plat de service.

Badigeonnez toute la partie haute du gâteau avec 4 belles cuillères à soupe de votre confiture aux fruits rouges.

Disposez vos fruits rouges frais (les surgelés sont formellement interdit, Yeeek Yeeek Yeeek!) au centre du gâteau et saupoudrez toute la surface avec les copeaux de chocolat blanc.

 

Tadaaaaaaa! C'est prêt!!! Je vous promets que vous allez épater tout le monde avec ce délice. D'abord,il présente super bien, il est frais, léger, délicat, plein de saveurs.... Une vraie réussite!

 

Alternativement, si vous n'appréciez pas le mélange chocolat/fruits (je ne vise personne en particulier,mais il se reconnaitra), vous pouvez servir le gâteau avec juste les copeaux de chocolat blanc, une boule de votre glace préférée et une bonne crème anglaise. A chacun ses plaisirs (pervers, sortez!)...

 

Allez, osez...

 

 

 

Repost 0
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 21:04

Haaaaa oui, étendons-nous le temps de quelques lignes sur le sentiment de culpabilité... Comme celle que je ressens là-tout-de-suite-immédiatement quand je regarde la date du dernier article publié... Houuuuu la vilaine!! On rigole, on rigole, mais vraiment, il est grand temps de s'y remettre... Vous avouer que les derniers mois écoulés n'ont pas été des plus cools, que quelques petites choses (pas si insignifiantes) ont été boulversées dans ma vie, et pi voilou, et pi voilà.... Mais bon, me revoilà, plus forte mais surtout... Plus cuistote que jamais! Promis, on ne me fera plus douter de mes capacités dans une cuisine, jaméééééééééééééééééé!!!! Et plus jammmmmmmmmééééé je ne cuisinerai pour quiconque ne saura l'apprécier! Bonne résolution,non?

 

Bien, assez parlé de moi (après tout qui ça intéresse?) et revenons au sujet qui vous amène ici... La culpabilité devant un donuts tiède, sucré, moelleux... Yummmmi! La recette qui suit n'est pas une recette de "vrai" donuts, mais le résultat final, la douceur moelleuse, tiède et sucrée que vous aurez en bouche (pervers, sortez!) vous y fera fortement penser.  Et vraiment, il tiendra en une bouchée! Alors non, je ne vais pas vous promettre une sucrerie allégée... Vous connaissez mon principe:

 

"Tu veux un dessert light? Mange une pomme!"

 

 

On culpabilise tous ensemble?

 

donuts-hole.JPG

 

Pour environ 15 bouchées-donuts, prévoyez:

 

Pour les bouchées:

100g de sucre blanc

55g de beurre fondu

une belle grosse pincée de noix de muscade (si, si!)

120ml de lait entier

5g de levure en poudre

125g de farine

 

Pour le topping (indispensable et tellement gourmand):

55g de beurre fondu

100g de sucre blanc

2g de cannelle

 

Un moule à muffins ou mini muffins (si possible silicone ou spritché au spray anti-adhésif)

 

Bien, attaquons en préchauffant le four à 190°. Si vous utilisez le moule en silicone, n'oubliez pas de sortir la plaque pour poser le moule VIDE dessus.

 

Dans un plat, fouettez ensemble le sucre, le beurre fondu et la muscade. Quand tout est bien homogène, ajoutez en fouettant tranquillement le lait puis la farine et enfin la levure. Surtout, ne mélangez pas trop! Dès que les traces de farine ont disparu... Stooooop!!!

 

A ce stade, vous remplissez juste le cul-cul de vos moules. A 1/2 hauteur si vous utilisez des mini-moules, et pas plus haut que le quart dans des moules à muffins "normaux". Et hop! On enfourne pour 15-20 minutes jusqu'à ce que la bouchée soit légèrement dorée.

 

Durant la cuisson, saisissez-vous (sans violence) de 2 bols. Dans le premier, versez le beurre fondu, et dans le deuxième, mélangez le sucre et la cannelle.

 

Dès que vous sortez vos bouchées du four, démoulez-les, et trempez la p'tite tête (si c'est pas mignon) successivement dans le beurre puis dans le mélange au sucre. Retournez-les et laissez refroidir quelques minutes.

Dégustez-les tièdes... Et voilààààà! "Effet donuts" garanti!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 19:35

Ce gâteau est une petite fierté personnelle (après tout on a que le bien qu'on se fait, donc... Je me flatte!)...Il est né de l'envie de rendre plus "léger" et moelleux nos traditionnels et bon vieux Quatre-quarts et autres cakes. Parce qu'en général, ils sont simples, rapides, vous avez les ingrédients sous la main... Mais louuuuurds et graaaaas!!!

Bien sur, je ne vais pas vous sortir la recette d'un délicieux gateau light, vraiment, ce n'est pas mon propos. Mais un gateau bien moelleux (certains diront humides ou pas trop cuit) et avec un petit quelques chose de différent. Qu'a t il de différent? Et bien, avant de l'enfourner, vous y ajouterez un ptit ingrédient bien à vous, un truc du fond de votre placard ou votre ingrédient préféré, le "truc" de votre famille. C'est cela qui le rendra unique et adaptable à volonté en fonction de vos envies ou... De vos fonds de pots!!! Envie d'en savoir plus?

 

Pour un moule à cake rectangulaire "banal":

 

3 bons gros oeuf à temperature ambiante

3 cuillères à soupe de lait (pas 0%)

1 cuillère à café de vanille liquide

150g de farine

1 cuillère à café de levure

1 pincée de sel

150g de sucre blanc

185g de beurre salé

3 cuillères à soupe de votre ingrédient au choix. J'appellerais ça un "tartinable": n'importe quelle confiture (marmelade à l'orange, c'est un délice ou fruits rouges!!!) - votre choco préféré (Kwata, nutella, côte d'or)- de la pâte à speculoos - du miel - du beurre d'érable - du caramel, .. Les possibilités sont sans limites tant qu'on reste dans ce type de texture.

 

Votre choix est fait? Alors, on préchauffe le four à 170° et on beurre généreusement son moule à cake!!! Le chemiser avec un papier cuisson est une bonne idée aussi si vous doutez de votre moule.

Pour cette recette, il vous faut votre fouet électrique et un saladier. Vous y mettez la farine, la levure, le sel et le sucre et vous mélangez le tout à la fourchette afin que le mélange sec soit homogène.

 

Dans un petit bol vous battez à la fourchette très légèrement les oeufs, la vanille et le lait.

Vous ajoutez au mélange sec dans le saladier le beurre mou et la moitié du mélange aux oeufs. Vous mélangez tout doucement au batteur électrique (si vous avez plusieurs vitesses) ou au fouet à main jusqu'à ce que tous les ingrédients secs disparaissent et soient humidifiés. Ensuite, vous augmentez la vitesse du batteur électrique et vous fouettez le mélange pendant 1 minute (sans rien ajouter, juste fouetter). Après cette minute, il vous reste à ajouter l'autre moitié du mélange aux oeufs en battant toujours. Petit à petit en battant bien entre chaque ajouts.

 

Et voilou, vous versez la préparation dans votre moule à cake... Et l'ingrédient magique dites vous???? Hahaaaa, vous pensiez que je l'avais oublié? Meuuuh noooon! Il arrive!!! Vous répartissez sur le haut du cake vos 3 cuillères à soupe comme ici:

 

cake-moelleux-001.jpg

 

Ensuite, avec une pique en bois (ou un couteau) vous faites quelques zig zag dans la pâte afin de mélanger UN PEU votre ingrédient perso.

 

cake-moelleux-002.jpg

 

Et voilà!! Vous enfournez pour 55 minutes / 1 heure. A vous de vérifier en fonction de votre four. Si le gateau dore trop vite, n'hésitez pas à le recouvrir d'un alu beurré et vous l'enlever pour les 5 dernières minutes.

 

Avec cette ajout de dernière minute à peine incorporé à la pâte, vous êtes sur d'avoir un gateau bien moelleux. C'est un inratable que vous pourrez adapter si facilement au gout de chacun. Régalez-vous!!!

 

 

 

cake-moelleux-003.jpg

Repost 0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 21:33

Soyons clairs, directs et francs.... Si vous ratez cette recette-là, c'est que vraiment vous n'aimez pas les muffins et que vous n'en n'aviez pas envie du tout! Parce que sincèrement, on est ici sur la recette la plus simple du monde. Elle convient pour les muffins aux pépites de chocolat, les muffins aux noix, les muffins aux myrtilles... Bref, les muffins!!! Pas besoin de robot, de batteur ou autre appareil farfelu! "Tout con, tout bon" n'a jamais été aussi vrai!!!

 

Envie d'un ptit gouter ou d'un ptit déj sympa?

 

Pour 12 muffins:

 

115g de beurre fondu (pas trop chaud, laissez tiédir)

2 gros oeufs

180ml de lait (entier)

1 cuillère à café de vanille liquide

260g de farine

135g de sucre blanc

2 cuillères à café et 1/2 de levure en poudre

1 pincée de sel

1 mug de pépites de chocolat, OU de noix OU de myrtilles,...

 

Préchauffez le four à 190°

 

Allons-y, c'est trop facile. Dans un grand saladier, vous mélangez tous les ingrédients secs: farine + sucre+ levure + sel + pépites (ou...). Dans un autre plat creux battez légèrement les oeufs avec le lait et la vanille.

Vous versez les ingrédients liquides mélangés + le beurre fondu, plaf! comme ça dans le saladier avec le mélange à la farine. Avec une cuillère en bois vous mélangez le tout jusqu'à ce que vous ne voyez plus de farine. ATTENTION, il ne faut surtout pas trop mélanger! Les grumeaux sont les bienvenus!!! Il en faut!

 

Disposez des caissettes en papier dans 12 moules à muffins. Beurrez bien la surface plane de vos moules (pour ne pas que le petit chapeau colle) et versez la préparation. La dose est facile, utilisez une cuillère à boule de glace:une boule par caissettes. Boum! Au four pour +/- 18 minutes.Un cure-dent enfoncé ressort juste propre. Ne les cuisez pas trop, ils perdraient de leur moelleux. Un petit conseil supplémentaire à ceux qui aiment la cannelle. Mélangez 1 cuillère à soupe de sucre et 1 cuillère à café de cannelle et saupoudré vos muffins avant d'enfourner. Cela donne un petit "caramélisé-cannelle" à tenter!!!

Repost 0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 14:45

Avouez, avouez.... Nous craquons tous devant cette merveille venue de Normandie... Le caramel beurre salé est un délice d'indécence qui se marie avec tant de bonnes choses... non moins indécentes!!! Sur une coupe de glace de votre parfum préféré, en sauce sur un bon brownie moelleux, dans une crèpe bien chaude, sur une tarte au pomme, pour remplir les petits trous d'une gaufre,... Je suis persuadée que vous avez tous votre préférence, vos petites habitudes (perso, moi, c'est direct au doigt dans le pot!!)! Mais soyons honnêtes, cette merveille est (je trouve) encore vendue bien chère. A un tel point qu'on hésiterait presque à le sortir avec les crêpes du dimanche!! Alors, pourquoi pas le faire soi-même? Le caramel n'est certes pas une mince affaire, mais avec cette recette, je suis persuadée que même les plus effrayés y parviendront parfaitement!

 

Vous voulez déjà connaitre un de mes petits secrets? Dans ce caramel beurre salé,... il n'y a pas... de.... BEURRE!!!! Héééééé non!! Pour autant, au gout, c'est absolument indiscernable!!! Promis!!! Cela rend la recette infiniment plus simple. Allez, faites moi confianssssssssssssssss... Lancez-vous et servez fièrement votre caramel à vos invités!! Ils seront impressionnés, promis!!! En plus, cette merveille se garde jusqu'à 2 semaines au frigo!!! On aurait tord de s'en priver....

 

caramal.png

 

Pour l'équivalent d'un pot à confiture:

 

125ml de crème épaisse

60ml de crème fraiche liquide (pas de la light, hélaaaaas)

1 cuillère à café de gros sel de mer (ou fleur de sel)

225g de sucre

2 cuilère à soupe de sirop de mais... ou de miel liquide...Si vous ne connaissez pas le sirop de mais, jetez un oeil ici: Tarte aux noix de pécan et sirop d'érable

1 cuillère à café de vanille liquide

 

Bien, les étapes sont très simples. Il suffit de bien les suivre, de ne pas se précipiter, ne pas quitter son poelon et surtout.... Si je dis :"ne pas mélanger", il-ne-faut-pas-mé-lan-ger.

 

Tout facile.... Dans un petit poelon, faites chauffer doucement les deux crèmes et le sel (pas bouillir, hein, juste tout doux). Dès qu'il est dissous, on retire du feu, on ajoute la vanille et on met de côté.

 

Dans un autre poelon un peu plus grand, ou une petite casserole, on touille le sucre et le sirop de mais (ou le miel). Quand ils ont l'air "homogène", on met sur feu fort et on laisse fondre et cuire. ON NE MELANGE PAS (nous y v'là!). NON, NON, NON!!! Ne mélangez pas, ne touchez pas. Si vous chipotez, le sucre va cristalliser... Et c'est mort! Ca va fondre et buller légèrement. Dès que votre caramel liquide prend une jolie couleur dorée (genre pièce de 50cent euro) vous le retirez du feu (ça continue de cuire malgré tout, donc, ne tardez pas à le retirer) et laisser tiédir 1 bonne minute.

 

Saisissez-vous de votre crème tiède et d'un bon fouet (pas électrique, hein!). La technique est simple, on verse tranquillement la crème sur le caramel en fouettant. Dès que le tout est homogène, il suffit de remettre sur feu légèrement fort (pas au max) en fouettant toujours (vigoureusement) jusqu'à obtenir une texture légèrement onctueuse. ATTENTION, le caramel épaissit en refroidissant aussi. Donc, ne cherchez pas à atteindre la texture finale dans votre poelon.

 

Voilàààààààààààààà!!! Transvasez dans un pot à confiture (heu... Vide... Je préfère quand même le dire...) et laissez refroidir avant de remettre le couvercle. Conservez votre caramel au frigo et dégustez-le surtout!!! Vous voulez une idée de dessert terriblement et honteusement indécent??? Une belle coupe.... 2 boules d'une bonne glace vanille... Des morceaux de brownies jetés dessus... Et votre sauce caramel pour napper le tout....

 

J'avais prévenu.... C'est totalement indécent!

 

 

 

 

Repost 0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 15:37

pecan-pie.jpg

 

Cette recette, je la garde depuis quelques mois déjà. Il s'agit d'une des recettes préférées de gentille-maman-de-moi et j'adore lui faire plaisir en lui préparant. Dans ce cas, pourquoi ne pas l'avoir mise sur ce blog plus tôt? Tout simplement parce qu'elle nécessite 2 ingrédients un peu "farfelus" et pas si facile que ça à trouver (cette délicieuse recette est très logiquement canadienne): Le sirop de maïs et la mélasse. Et comme j'aime bien que mes recettes restent "simples" et accessibles....

 

Enfin, bref, j'ai fait quelques recherches et j'ai pu trouver:

1/ Où vous procurer ces ingrédients

2/ Comment les remplacer tout en gardant l'essentiel de la recette

 

Donc, avant de vous lancer, voici les réponses à ces problèmes gravement existentiels!!!

Ces 2 ingrédients sont disponibles sur le site www.myamericanmarket.com... Ici: link 

americanmarket.jpg

 

 

Je vous en ai déjà parlé quelques fois. Ce site est l'indispensable livreur d'ingrédients introuvables par chez nous pour les cookies, muffins, cupcakes et autres petites merveilles outre-Atlantique. Un petit échantillon? Pépites de chocolat blanc, noir, lait, caramel, beurre de cacahuètes (les belles grosses pépites), la pâte à marshmallow, des Graham Crackers (pour un parfait cheesecake), de la délicieuse vanille liquide, de beaux glaçages tout prêt,... Etc etc... Bref, comme toujours, je recommande le site!! Donc, vous trouverez chez eux le sirop de mais et la mélasse nécessaire à cette recette.

melasse.jpgcorn.jpg

 

Bon, vous n'aimez pas internet? OK, pas de souci, certains grands magasins Carrefour Planet ont un superbe rayon de produits américains et vendent aussi ces deux ingrédients (et même certaines pépites).

 

Vous n'aimez pas les ingrédients étranges et nouveaux? OooooK! Vous me mettez au défi, hein!! Pas de souci. Chacun de ces ingrédients peut -être remplacé.... La mélasse se remplace assez facilement par de la cassonade foncée en même quantité et le sirop de mais par du sirop de glucose (dans tous les magasin de patisserie) ou par du miel. Dans ce dernier cas, choisissez le miel le plus "produit blanc" possible, le "vraiment pas cher sans gout"!

 

Bon, vous ne direz pas que je propose pas d'alernative, hein!!!?? Bien, maintenant que ces petites considérations sont passées... On peut attaquer la recette? ;O) Sutout, ne vous laissez pas impressionner par tout ce blabla... Cette recette est vraiment simple!!!

 

Pour une tarte aux noix de pécan et sirop d'érable, il vous faut:

 

1 pâte feuilletée précuite à blanc dans votre moule à tarte (voir le post ici: "Ma" cuisson à blanc... Chronique d'un désarroi annoncé... )

 

2 oeufs légèrement battus

70g de crème entière épaisse

1 cuillère à soupe de farine

1 pincée de sel

1 cuillère à soupe de mélasse (ou de cassonade foncée)

185g de sirop de mais (ou de glucose ou de miel)

200ml de sirop d'érable (le meilleur possible)

1/2 cuillère à café de cannelle en poudre

120g de noix de pécan

 

Préchauffez votre four à 175°C

 

Dans un grand saladier, battez vos oeufs et la crème entière épaisse. Ajoutez la farine, le sel, la mélasse, le sirop de mais, le sirop d'érable et la cannelle. Battez bien le tout. Ajoutez enfin les noix de pécan entières.

 

Versez tout simplement l'appareil dans votre fond de tarte et enfournez pour environ 40 minutes. La croute doit être juste bien dorée. N'hésitez pas à mettre votre deuxième plaque de four par dessus si vous trouvez que la tarte colore trop vite. Sortez du four et laissez refroidir.

 

Cette tarte est la version canadienne de notre Belge tarte au sucre. Un pur délice!!! N'hésitez pas à la servir encore tiède avec une boule de glace vanille ou un peu de crème battue.... Mmmmmmhhhhhh

 

 

 

 

Repost 0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 15:09

Ca vous tente une petite recette super facile du dimanche? Sans robot, sans ingrédient farfelu? Un grand classique qui plaira à tout le monde? Un ptit muffin qui se congèle facilement pour le déguster un autre jour? Hahaaaaa!!! Là, je vous sens à l'écoute!!

 

muffin.png

 

 

Donc, pour 12 de ces délicieux muffins hypeeeeer faciles, il vous faut:

 

1 four préchauffé à 200°C (et encore un ou deux ingrédients, faut pas rêver quand même)....

 

230g de farine

120g de cassonade foncée (si vous avez des petits iceberg qui collent dedans, n'y touchez pas!! Le principe même du muffin c'est: Grumeaux welcome!)

1 sachet de sucre vanillé

1 cuillère à soupe de levure chimique

1/2 cuillère à café de sel

..........................................................Ok, tout ça, ce sont les ingrédients secs... Vous les mélangez très légèrement dans un saladier.

 

280ml de lait

1 oeuf large

70ml d'huile végétal (n'importe laquelle tant qu'elle peut être cuite... Heu... Et on évite l'huile d'olive)

..................................................... Et voilou les ingrédients humides qu'on bat légèrement dans un autre bol.

 

Vous versez le mélange d'ingrédients humides dans les ingrédients secs et touillez à la cuillère en bois jusqu'à ce que tout soit bien humide. Surtout pas plus!!! Ne vous préoccupez pas des éventuels grumeaux! Gardez-les bien!

 

Enfin ajoutez 200g de grosses pépites de chocolat noir (si vous n' en avez pas, prenez 2 minutes pour les faire vous même avec une bonne tablette de chocolat noir). Mélangez un tout petit peu pour bien répartir les pépites et.... C'est prêt! Remplissez vos petites caissettes en papier au 3/4 (n'oubliez pas de graisser la surface horizontale sur le dessus de vos moules à muffins/cupcakes) et enfourner pour environ 15 minutes. L'idéal étant de retourner vos moules à mi-cuisson... Heu... Ne renversez pas vos muffins sur la plaque du four, hein!!!!! Je veux dire que vous devez pivoter les moules. Les muffins à l'avant doivent se retrouver à l'arrière et vice-versa... Normalement ça va sans le dire... Mais au cas où... Vérifier bien la cuisson. Un pique en bois dois ressortir juste propre... Cette recette vous donnera des muffins moelleux à souhait...

 

Comme promis, les muffins se congèlent parfaitement. Emballez-les individuellement dans un sachet congélation quand ils sont refroidis. Sortez ceux dont vous avez besoin la veille au soir en allant vous coucher... Et ils seront parfaits au petit dej!!! La recette est tellement facile, n'hésitez pas à la doubler pour en avoir des tas d'avance!!!!

 

Bon, assez causé... je vous laisse attaquer! Dans 30 minutes, vous vous lècherez les doigts de bonheur...

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de cannelleetcompagnie.over-blog.com
  • Le blog de cannelleetcompagnie.over-blog.com
  • : Astuces cuisines, idées nouvelles créatives pour les mamans qui bossent et n'ont pas toujours le temps!
  • Contact

Recherchez Une Recette Sur Mon Blog: