Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 12:01

Haaaaa, les gaufres de Liège!!!! Quel délice!!!

 

Soyons honnêtes, il peut nous arriver de craquer devant ce délice tiède et croquant dans l'entrée d'un supermarché ou autre magasin de bricolage... On en prend une aux enfants en sachant parfaitement qu'ils n'en viendront pas à bout... Et à nous le reste!!!

 

Et bien, ce délice sucré est loin d'être si difficile que ça à réaliser. J'en fait depuis quelques mois à gentil-mari-gourmand, mais la recette était fort ardue, avec plusieurs poses de levée, levure fraîche pas toujours facile à trouver,... Bref, décourageant avant même de commencer. Je me suis donc lancée un défi: simplifier cette recette et remplacer la levure fraîche par de la sèche, bien plus évidente à manipuler! Défi relevé, pari gagné!!! J'ai la joie et le bonheur de vous annoncer la naissance de ma recette de gaufre de liège simplissime et twistée, bien sur, avec un petit gout de caraïbes! Vous testez avec moi?

 

Pour environ 10 gaufres, il vous faut:

 

280g de farine de blé

160ml de lait (le demi écrémé fonctionne parfaitement si vous n'avez pas de lait entier)

225g de beure bien mou (à sortir du frigo à l'avance)

1 sachet (11g) de levure de boulanger sèche ( BRUGGEMAN INSTANT, on en trouve partout)

2 gros oeufs entiers + 1 jaune

1/2 cuillère à soupe de BONNE cannelle

1 cuillère à soupe de sucre de canne

1 pincée de sel

1 mug + 1/2 mug de sucre perlé (TIRLEMONT en fait du parfait)

 

Bien, attaquons, c'est tout simple.

Commencez par faire chauffer le lait dans un petit poelon sur feu doux pour qu'il soit tout juste tiède. (Cette technique et plus facile à surveiller que de le chauffer au micro-ondes.) Enlevez le lait tiède du feu et ajoutez y la levure en fouettant légèrement pour qu'elle soit bien mouillée. Laissez reposer 5 minutes.

 

Dans un saladier, versez la farine, les oeufs, la pincée de sel, la cannelle et le sucre de canne. Ajoutez le lait en mélangeant avec une cuillère en bois assez énergiquement et laissez reposer 1/2 heure avec un essuie propre qui recouvre le plat. Jusque là, tout va bien? Oui,hein!

 

Bien, on reprend notre pâte et on y ajoute petit à petit le beurre bien mou. Si vous avez un robot, utilisez-le, sinon, avec une cuillère en bois, c'est parfait aussi, mais un peu plus physique! Vous allez vite voir que votre pâte devient HYPER élastique et collante. Non, vous ne vous êtes pas loupées quelque part, c'est le but!! Promis! Quand vous obtenez cette texture inquiètante, ajoutez les pépites de sucre et terminez en mélangeant bien.

 

Pour la dernière étape avant cuisson, j'utilise un grand plateau que je beurre généreusement. Mais vous pouvez utiliser du papier cuisson, un plat beurré,.. Tout sauf de l'alu! Faites moi confiance... L'idée, c'est de réaliser des petits tas de pâtes (2 cuillères à soupe chaque tas) et de les poser écartés sur ce plateau beurré. Les boules de pâtes doivent reposer 15 minutes avant la cuisson, tout simplement à l'air libre. Regardez ici avec ma petite apprentie:

 

gaufres.jpg

 

Vous comprenez? Toujours aussi fastoche!

 

Pendant que vos boules de pâtes reposent, faites chauffer votre moule à gaufre A FOND! Si vous n'avez pas de revêtement en téflon, n'oubliez pas de bien beurrer...

 

Enfin, ll vous reste à cuire chaque gaufre durant 4 minutes 15 sec. Oui, c'est une étude très sérieuse de durée qui me fait parvenir à ce résultat. Evidemment, cela dépend aussi de votre moule à gaufres. Mais surtout, n'ouvrez pas (pour jeter un oeil) avant 4 minutes de cuisson. Vous assassineriez votre gaufre.

 

Voilà! Reste à laisser refroidir sur une grille (vous vous souvenez du truc? Utiliser la grille du four qu'on retourne sur la table?)  et à déguster tiède. Un ptit truc pour les sortir du moules brulant sans se massacrer les doigts ni déchirer la gaufre? J'utilise des baguettes chinoises que j'enfonce dans la longueur!!

 

La cannelle et le sucre de canne apportent un petit twist des îles fort agréables. Mais pour les puristes, il suffit de les enlever de la recette...

 

gaufres-copie-1.jpg

 

Vos gaufres seront délicieuses froides aussi ou réchauffées au four. Mais surtout pas au micro-ondes!!!

 

Bon appétit!!!

Repost 0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 11:13

Bon, avant de commencer à m'étendre sur cette nouvelle recette absolument génialissime... Oui, je sais, je vous dois de plates excuses..... Rhooooo... J'ai honte!! Voilà presque 2 mois que je n'ai rien blogué, rien partagé, honte sur moi!!! Mais que voulez-vous ma bonne dame, ceuzzze qui me connaissent mieux le savent déjà, mes mois d'été ensoleillés (oui, je déconne) ont été constitués des choses suivantes: Déménagement-rénovation du lieu + démission et nouveau boulot + adoption d'un bon gros pèpère (pas un vieil hommme!!! Un chien!) + début de construction de notre maison (non, je pose pas les briques, mais quand même) + visite en famille à 16 (!) d'un parc célèbre pour sa souris (merci papy et mamy) + voyage en Italie (ben oui quand même, vous vouliez ma mort?).

 

Bref, été fort chargé... Mais cela ne signifie pas que j'ai cessé de cuisiner!! Que nenni, vous me connaissez mieux que ça! J'ai des tas de petites notes et autres post-it colorés (mari-de-moi ne me hait pas!) qui volent partout dans ma cuisine. Ils n'attendaient qu'à être enfin organisés et illustrés sur ce blog.... Et nous y voilou!!!!

 

Revenons à nos moutons, enfin, à nos bocaux. Je vais partager avec vous une recette qui pourra ensuite en être des dizaines d'autres au gré de vos fantaisies. L'idée m'est venue lors des barbecues (pluvieux) de cet été. On apporte des salades de pâtes, des salades de riz, etc etc.. Perso, j'adore les cakes salés! Toujours délicieux, originaux, permettant des centaines de twist et s'accomodant de ce qui reste dans votre frigo. J'y ai ajouté une présentation originale et supeeeer simple à transporter! Le cake salé dans un bocal en verre (avec le couvercle, si si!). Soyons clairs, je n'ai pas inventé le concept. J'ai découvert sur internet que les épouses, les amoureuses de soldats américains envoyés au front faisaient parvenir à leurs hommes leurs gateaux préférés de cette manière en stérilisant les bocaux. Evidemment, il n'est pas nécessaire pour nous d'en faire autant! Profitons simplement de cette géniale idée pour créer un cake joli et facile à transporter. Et puis franchement, c'est plutot rigolo!!!

 

Commençons simplement par le recette de base du cake salé inratable. J'utilise TOUJOURS cette base, quelque soit le cake à réaliser. C'est un vértable jeu d'enfant, impossible de vous louper!

 

Donc, pour 1 cake (moule traditionnel ou 4 bocaux à confiture):

 

180g de farine

1 sachet de levure chimique sèche

3 gros oeufs

10cl d'huile d'arachide + 10cl de lait

Four chaud à 160°

 

Voilà, vous voulez la recette maintenant? Allez, avec l'accent bien de chez nous: Tu tapes tout dans un grand plat creux et tu touilles!!!! C'est tout!!! Plus facile, y pas!

 

Le truc après, c'est d'ajouter environ 450g de garniture à votre choix. Voici une première suggestion pour un cake à la grecque:

 

150g de tomates confites (ou sèchées à l'huile) coupées en petits morceaux

200g de petits cubes de courgettes ( que vous aurez fait revenir dans de l'huile d'olive pour qu'ils soient juste cuits, dorés)

120g de buche de chèvre émiettée

 

Une idée pour un cake à l'italienne?

 

100g de tomates séchèes coupées en gros morceaux

100g de mozzarella rapée ou en petits cubes

120g de pancetta déchiquetée ou coupée... (si vous n'en trouvez pas, une autre salaison italienne)

3 cuillères à soupe de parmesan fraîchement rapé

1 Cuillère à soupe d'épices italiennes (ou à défaut origan, basilic,...)

 

Peu importe le type de cake que vous choisirez, la procédure reste la même. Vous ajoutez votre choix de garniture à la pâte à cake et vous salez et poivrez (du bon poivre noir fraichement moulu,pitié!).

 

Ensuite, beurrez généreusement vos bocaux à confiture et remplissez-les à moitié. Surtout pas plus!!! Le cake va monter et vous devez encore pouvoir le fermer avec le couvercle!!!

 

Enfournez à 160° durant environ 25 minutes. N'oubliez pas que chaque four a ces petits caprices et donc surveillez régulièrement. Le haut de vos cakes doit être doré, un cure-dent inséré au centre ressortir propre.

 

Il ne vous reste qu'à laisser TOTALEMENT refroidir, visser le couvercle, et emmener vos petits cakes salés en pique-nique, vers un barbecue, ou au bureau!!! Chacun pourra piocher dedans à la cuillère. C'est délicieux, original, convivial.. Parfait quoi!!! 

 

Testez-les, et surtout, créez vos propres recettes sur cette base!

 

N.B: pour les puristes, cette recette dans un moule à cake traditionnel, ce sera four 210° pendant environ 50 minutes.

 

DSC03059.JPG

 

 

 

Repost 0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 14:46

 

.................................BREAKING NEWS.............................

 

Je suis, hélas, bien désolée de vous informer que le Little Italy a fermé ces portes il y a quelques jours... Mais des rumeurs prédisent déjà qu'Eugenio et Amalia ne nous abandonneront pas longtemps sans leurs délicieuses pâtes 4 fromages (je suis déjà en manque personnellement). Je vous tiens informée au plus vite de la suite de leurs aventures!!!

 

Pour ceux qui l'ignorent, Little Italy est le nom donné à un quartier de New York, qui bien qu'ayant perdu beaucoup de son charme recèle encore quelques trésors de ce beau pays du soleil. On peut y déguster une vraie cuisine italienne, loin des horribles pizzas épaisses et graisseuses de NY!!

3417726-Little_Italy-New_York_City.jpg

 

Et depuis peu, Little Italy est également le nom d'un tout nouveau et délicieux restaurant italien qui a planté ses racines tout près du centre commercial du Bultia à Gerpinnes. Les plus alcooliques d'entre vous connaissent déjà "La Barrique" exceptionnel magasin de vins fins et autres whiskyterries au Bultia... Ben, c'est facile alors, le Little Italy,... C'est le voisin!!!

 

Little italy6

 

Nous avons eu la grande chance d'être invités à l'inauguration de ce nouveau lieu de débauche gastronomique... Et nous n'avons pas été déçus!!! Je vous emmène?

 

La salle charmante, accueillante, intimiste mais à la décoration résolument moderne (qui ne va pas sans rappeler les lofts New-Yorkais) est un réel changement en comparaison avec la décoration "habituelle" des restaurants italiens de la région... On a voulu nous surprendre? C'est réussi et c'est drôlement agréable!! Ne vous attendez pas non plus à passer votre soirée à la douce (mais irritante à la longue) musique de l'ami Eros Ramazzoti et autres Sole Mio... La musique d'ambiance, agréable toujours moderne accompagne à la perfection la déco des lieux.Little italy8

 

 

 

 

Little italy5

 

 

Little italy3 

 

 

Et quand on parle d'accueil... Le sourire d'Amalia et la gentillesse d'Eugenio, les maîtres des lieux, auront vite fait de vous séduire et vous laisser porter à votre table... Parce qu'après tout, c'est joli, ok... Mais quand est-ce qu'on mange?

 

Little italy2

 

Alors là, chers vous tous, je vais vous vendre le 'Vitello Tonato"... Je suis toujours effondrée de constater que beaucoup ignorent toujours l'existence de ce plat délicieux, fleuron de la cuisine italienne... Mais la vraie, bien sur, pas celle des pizzerias que nous connaissons tous,ce qui explique que vous soyez passé à côté. Perso, je suis fan. Il s'agit de très fines tranches de veau, à peine cuite, et recouvertes d'une extraordinaire sauce au thon et huile d'olive. Je sais, je sais,ça parait bizzare dit comme ça. Mais je vous promets-jure-et-crache que c'est un délice absolu! Donc, en grande amatrice, autant vous dire que j'en ai déjà mangé des tonnes, partout,... Et celui du Little Italy est à classer dans les meilleurs!!! Mmmmmh... Je me suis régalée!!! Et chaque étape du repas fut aussi parfait!! Rhoooo, l'escalope milanaise fine et croustillante à souhait...  Le croustillant de chèvre.... Les saltimbocca.... Si vous êtes (comme je l'étais) à la recherche de l'assiette de gnocchi qui finira par vous convaincre.... Courez ici!! Les gnocchi napolitaine gratiné au parmesan sont à tomber!!! Quand au ravioles ricotta/épinard sauce au Tallegio.... Wouawwww!!!!

 

little italy1

 

Alors, je vous préviens.... Point de Pizzas ici... Mais de délicieux plats italiens fins et raffinés.... Des assiettes copieuses, des portions généreuses... Cela change des restaurants à la cuisine certes raffinées,... mais aux portions chiches! La carte quand à elle varie très régulièrement, suivant les produits de saisons, s'enrichissant de délicieuses suggestions... Becs sucrés? Même la carte des desserts se réinvente régulièrement, rare, n'est-ce pas?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous n'êtes pas encore convaincus??? Alors, loin de moi l'idée d'encourager de mauvaises habitudes, mais amis fumeurs (ben oui, je vous aime bien quand même), sachez que cet hiver vous ne devrez pas vous geler les fesses sur la terrasse entre deux plats pour assouvir votre vice... Un fumoir, avec fauteuil confortable, écran plat, déco hyper sympa et extracteurs de fumée hyper efficace... vous attendra au Little Italy...  Hahaaaaa! C'est de l'argument ça!!

 

 

Little italy7

 

Plus sérieusement, je vous invite vraiment à aller tester le Little Italy, ces délicieux mets, l'accueil chaleureux des hôtes Amalia et Eugenio, l'ambiance vraiment particulière et agréable... Vous ne serez pas déçus!!!!

 

Et pour réserver, téléphone: 071 21 77 43

 

Déjà, bon appétit!!!

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Cannelle - dans Trucs et astuces
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 17:51

DSC02720.JPG

 

Haaaaa... Qui n'apprécie pas un délicieux, moelleux muffin aux pépites de chocolat tiède et tout gonflé? Perso, ça me fait craquer à tous les coups... Et franchement, cette recette est tellement simple et rapide qu'acheter des horreurs chimiques au supermarché est un crime!! Aucun robot n'est nécessaire (oui, je sais... Pour une fois....) et une régalade est assurée... Bon, cette petite gâterie (les pervers à l'esprit mal tourné devraient avoir honte) est loin d'être légère... Mais y a pas marqué "Père Noel" sur mon front non plus...

 

Je vous propose ici "ma" recette de base pour Muffins (non, je n'ai pas inventé le concept). Ce qui signifie, que vous pouvez varier les plaisirs (pervers, sortez!) et échanger les pépites de chocolat contre des framboises, des noix, des myrtilles... Votre imagination est votre seule limite. Vous remarquerez un petit twist spécial dans cette recette... J'y ajoute à la dernière minute des pépites de caramel "également appelées " Butterscotch chips" de chez Toll House, Nestlé. Ces petites pépites juste parsemées sur le dessus apporte vraiment une touche délicieuse... Hélas, elles ne sont pas évidentes à trouver, elles me viennent de l'autre coté de l'Atlantique. Mais je ne vais pas vous laisser dans la misère! Connaissez vous ce site: " www.myamericanmarket.com " ?

 

Il s'agit d'un site formidable pour toutes celles qui, comme moi, ont la mélancolie de certains petits plats ou de délicieuses friandises de "là-bas, dis". Pour des prix très raisonnables, vous pouvez acheter en ligne des pépites diverses et variées, des épices, des MMS complètement fous... (Je vous conseille les MMS à la noix de coco). Les frais de port sont raisonnables puisqu'ils sont livrés de France... Et plus aucune recette ne vous tournera le dos!! Allez y faire un tour, vous ne serez pas déçus!

 

NESTLE_TOLL_HOUS_4afa90bd0683d.jpg

 

Bon, si vous ne souhaitez pas commander de pépites de caramel, je vous indiquerai plus bas comment les remplacer, pas de panique! On attaque?

 

Pour  12 gros muffins:

 

120g de beurre fondu (liquide!!)

260g de farine

120g de sucre blanc

1 cuillère à soupe de levure

1/2 cuillère à café de sel

230ml de lait

1 oeuf

1 cuillère à café de cannelle (Ben tiens, ce ne serait pas moi sans ça!)

125g de pépites de chocolat

Quelques poignées de pépites au caramel

 

On y va! Préchauffez votre four à 190°C.

 

Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients secs au fouet avec douceur. Facile: farine + sucre + levure + sel + cannelle.

Dans un plus petit plat creux, mélanger le lait et l'oeuf en les battant pour qu'ils soient juste bien mélangés.

 

C'est presque fini!! Magique, hein?

 

Ajoutez aux ingrédients secs le mélange oeuf + lait. Ajoutez également le beurre fondu et les pépites de chocolat. Plouf! Tout d'un coup. Prenez une cuillère en bois et mélangez le tout. Surtout pas trop!!! Ne vous préocupez pas des grumeaux! Il faut JUSTE mélanger.

 

Beurrez bien la face plane de votre moule à muffins. C'est le seul moyen pour que le joli "chapeau" du muffin ne colle pas! Il vous reste à mettre de jolies caissettes en papier dans vos moules et les remplir bien au maximum.

Voilà qu'arrivent les pépites de caramel... J'en parsème juste quelques unes sur le dessus avant d'enfourner comme ceci:

 

DSC02715-copie-1.JPG

 

 

Si vous n'en avez pas, vous pouvez remettre quelques pépites de chocolat sur le dessus ou encore une pincée de cassonnade qui donnera aussi un effet caramélisé.

 

Enfournez pour 18 minutes. Un pique en bois doit ressortir parfaitement sec. Laissez un peu refroidir le moule directement sur une grille... Et déguster!!

 

Facile, hein? Vous n'avez plus d'excuses!!! ;o)

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 22:26

J'ai un aveu à vous faire... Je n'avais absolument pas prévu ce repas pour ce soir... Pô du tout! C'est grâce à une des mes-préférées-gentilles-collègues-de-moi (et je suis une gatée en gentilles collègues) que cette idée s'est installée dans ma tête...

Nous étions plongée dans une passionnante et très professionnelle conversation (comment agrémenter un roti de veau) lorsque je me suis mise à penser qu'on bon ptit roti de veau pour souper serait bien sympa. Hélas, un de mes bébés manquant à l'appel ce soir, je savais d'avance que nous ne serions que 3 à table dont une blondinette à l'appétit de petit moineau. Je me rends donc dans mon ptit Red Market peu convaincue, quand guidée par la chance, je tombe nez à nez (au rayon boucherie, je vous rassure) avec un petit roti de veau de 500g qui me tendait les bras!!! N'écoutant que ma hardiesse, je m'en suis saisie, sous le regard colérique d'autres mères de "petite famille" et j'ai marathoné jusqu'à la caisse, lui annonçant déjà:"j' me d'mande bien à quelle sauce tu vas être mangé, mon ami!"...

 

De retour à la maison, je me suis appliquée à mon sport favori, le :"kessske cè ty ke j'ai dans'm placartttt?"

 

Et là, victoire, moment intense de bonheur, mes gentils placards m'ont délivré tout ce dont j'avais besoin pour cet intense exercice, j'ai nommé l'improvisation! Heureuse que je suis, mari-de-moi a adoré et blondinette-de-moi s'est même resservie... Là, on touche à l'exploit, que quelqu'un appelle le Guiness book!!

 

 

Vous me faites confiance et vous vous lancez avec moi?

 

Donc, pour 2 parents fatigués du jeudi soir, une petite fille affamée et des restes pour un petit garçon qui n'était pas là (heu... pour 4 quoi, vous aurez compris...), il vous faut:

 

Un roti de veau de 500g

L'huile d'une boite (un bocal, un paquet,...) de tomate sèchées (héééé oui, j'applique mes conseils)

1 gousse d'ail écrasée

400g de petits pois surgelés

8 tranches fines de bacon (genre bacon petit déjeuner)

15cl de Cognac

2 cuillères à café de romarin sec (pour changer du thym, mais si vous êtes fan, n'hésitez pas)

15cl de crème fraiche light (même de la 5%, celle que j'utilise)

 

Préchauffez le four à 220°

 

Dans votre plus jolie poele, versez un peu d'huile de tomates sèchées, (à la place de votre huile d'olive habituelle), la gousse d'ail et chauffez au maximum. Saisissez-vous avec autorité de votre roti et faites le dorer très rapidement pour obtenir une jolie couleur de chaque côté. Juste Psssshhhht et psssshhhhhtttt. Pas plus!

 

Dans un plat allant au four, versez encore un peu d'huile de tomates sèchées, déposez votre roti doré et répartissez les petits pois tout autour. Découper chaque tranche de bacon en trois carrément aux ciseaux et répartissez-les sur les petits pois. Ajoutez le romarin, versez votre cognac sur le tout, un peu de sel, de poivre et enfournez dans votre four bien chaud.

 

Pour la cuisson inratable de votre roti, c'est facile. 1/2 heure pour 500g! Si vous respectez ce temps, il sera juste PARFAIT.

 

Surtout, ne lavez pas encore votre poele, vous allez la réutiliser!!! Suspens....

 

A mi-cuisson, rajoutez un peu d'huile de tomates sèchées sur le roti et refermez le four aussitot. Quand la fin du temps règlementaire sonne (votre 1/2 heure), sortez le plat du four. Déposez votre roti paaaaarfaitement cuit sur une plaque à découper et verser le mélange pois/bacons/cognac dans la poele du début. Faites chauffer cette poele au maximum et ajouter 15cl de crème light. Laissez BIEN réduire.

 

Pendant ce temps, découpez votre roti en tranches pas trop fines et recouvrez bien avec un aluminium, votre roti ne sera que meilleur après quelques minutes de repos.

 

Dès que la sauce est bien réduite, il ne vous reste plus qu'à déguster!!! Personnellement, j'ai accompagné ce plat de rigolote coquillettes. Le cognac mélangé au bacon, au gout des tomates sèchées et au romarin donnent une saveur extra aux petits pois. Tout en douceur...  Promis, votre roti sera parfaitement cuit et moelleux. Vraiment, essayez celle-ci... Elle est tellement facile...

 

Et vraiment, roti + petit pois + sauce + coquillettes = enfants heureux!! Quelle belle équation!

 

Merci géniale-collègue-de-moi-qui-se-reconnaitra!!!

Repost 0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 21:47

Il y a quelques jours, lors d'une de mes nombreuses pérégrinations au supermarché (un grisant voyage au Carrefour, loin de mon traditionel petit Red Market) mon regard est tombé sur cette tentante nouveauté: De grands raviolis frais farcis au gorgonzola et amandes grillées, derniers nés de chez Buitoni. N'écoutant que mon courage, j'ai happé deux jolis paquets et les ai ramenés chez moi avec la ferme intention "d'en faire un bon ptit quelque chose"...

 

Lundi soir, fut donc le jour J!! Et l'essai fut transformé du premier coup! Voici donc ne petite recette fort sympathique, relativement différente, rapide, bonne et faisant la part belle aux légumes également. Tout bon, quoi! A l'attaque!

 

Pour 4 gourmands, il vous faudra:

 

2 paquets de ces délicieux raviolis frais (ou tout autre à la ricotta, au parmesan, etc etc...)

400g de petites asperges vertes

1 boite de conserve de TRES BON concassé de tomates. Gatez-vous, achetez une boite de grande qualité au rayon italien de votre supermarché, maraicher italien,...

1 échalote hachée

1 gousse d'ail écrasée ou réduite en purée

Du romarin sec

Huile d'olive

1 bouquet de basilic

Un beau morceau de parmesan non rapé (on va en faire de beau copeaux)

Fleur de sel, poivre noir du moulin

 

Vous remarquerez que cette recette est assez simple. Pour la rendre délicieuse, n'hésitez pas à choisir les meilleurs ingrédients. Du bon basilic frais, un délicieux parmesan, de belles asperges, ... De bons ingrédients, c'est ce qui fait toute la différence!

 

On attaque gentillement avec la sauce...

 

Dans une poele, faites chauffer à feu moyen un peu d'huile d'olive et faites y revenir l'échalotte hachée et l'ail jusqu'à ce que l'échalotte soit bien translucide (environ 5 minutes). Baissez alors le feu sur touuuuuut doux et ajoutez le concassé de tomates, sel et poivre selon votre gout. Laissez bulleter très tranquillement afin de réduire la sauce.

 

Allumez le grill de votre four au maximum.

 

Pendant que votre sauce se fait belle, posez vos asperges dans un plat allant au four  et versez dessus une cuillère à soupe d'huile d'olive, une cuillère à café de romarin, de la fleur de sel, du poivre et faites les rouler à la main de façon à bien les enduire de ce mélange. Rangez-les en une seule couche et, à l'aide d'un économe, recouvrez-les de beaux copeaux de parmesan. Vous devez "cacher" les asperges dessous. Enfournez sous le grill bien chaud et laisser cuire jusqu'à ce qu'elles soint bien dorées (environ 15 minutes).

 

Pendant que les asperges cuisent, faites bouillir une grande casserole d'eau et jetez-y vos raviolis. Si les asperges sont prêtes avant, pas d'affolement. Coupez le four, mettez le plat d'asperges au plus bas. Elle cesseront de griller et resteront chaudes.

 

Voilou! Vous avez tous les éléments. Reste plus que la dernière touche.

 

HORS DU FEU, ajoutez les feuilles de basilic entières (selon votre gout, mais je dirais d'y aller assez franchement) dans la sauce tomate. Egouttez vos raviolis et mélangez-les à la sauce délicatement en évitant de les casser. Répartissez les raviolis dans des assiettes creuses, déposez joliment les asperges sur le dessus de chaque assiette et finissez par un copeau de parmesan frais et un tour de poivre noir du moulin.

 

C'est aussi simple que ça, fait en 1/2 heure et... Délicieux! Mari-de-moi en a redemandé!!! Héhééééé!!!

 

Repost 0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 19:50

Alors, là, vraiment c'est un tout tout petit truc super facile et super bon!! C'est un peu ce que j'appelle l'art de la récup!

 

Vous avez certainement déjà acheté ces délicieuses petites tomates sèchées en bocal qui nage dans de l'huile devenue tout orange. Une fois les tomates sèchées, vous videz l'huile dans l'évier avant de balancer le bocal vide dans la poubelle (à verre, bien sûr...). Ok, c'est du vécu, hein...?

 

Donc, mon ptit truc tout bête...Ne jetez pas cette huile! Elle a pris un gout bien particulier et délicieusement reconnaissable. Non, non, ne la jetez pas... Tut tut tut...

Achetez un beau filet de saumon, faites chauffez votre poele au maximum et faites BIEN DORER votre saumon dans l'huile des tomates sèchées hyper chaude. Cela doit faire psssshhhhhhtttttt!!!! Et spitrouler partout! Psssshhhhhhtttt sur la première face (1 minute), psssshhhhhttttt sur la deuxième face (encore 1 minute), un peu de fleur de sel, du poivre du moulin.... Et.... C'est prêt!!!

 

Voilà! Une toute toute petite astuce, comme promis! Vous en voulez une deuxième pour le même prix? Remplacez l'huile d'olive dans vos pâtes par cette huile de tomates sèchées... Délicieux aussi!!

 

Rhooooo... C'est ma soirée de générosité!!!! ;o)

Repost 0
Published by Cannelle - dans Trucs et astuces
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 14:22

Autre demande du jour... Une recette pour des cupcakes au chocolat... Haaa, là, je dois m'expliquer... Je trouve personnellement que les cupcakes rendent rarement hommage au chocolat. Vous l'aurez compris, je suis une folle dingue de chocolat, et souvent, les cupcakes chocolatés sont fort secs et perdent en intensité... Alors, voici une recette qui est à mi-chemin entre le cupcake et le brownie. Moelleux, intense, et CHOC-CHOCOLAT!! Avec un glaçage tout simple et brillant, il deviendra vite un de vos hits!!!

 

Alors, on se lance (et on oublie de compter ses points Weight Watcher)?

 

 DSC01749

 

Pour 24 cupcakes, il faudra:

 

210g de farine

1 cuillère à café de levure

115g de beurre salé!!!

170g de chocolat "noir de noir" de chez nos amis COTE D'OR

255g de cassonnade foncée

3 oeufs larges

1 cuillère à café d'extrait de vanille

 

Préchauffez votre four à 180°C et chemissez votre moule à Cupcakes/muffins beurré de jolies petites caissettes en papier.

 

Dans un plat creux, mélangez ensemble la farine, la levure et le sel.

Faites fondre au micro-ondes le beurre et le chocolat par "tour d'une minute" à puissance minimum. Mélanger entre chaque tour jusqu'à ce que le mélange obtenu soit parfaitement fondu, homogène et brillant. Ensuite, ajoutez simplement la cassonnade et battre au fouet électrique jusqu'à ce que le mélange devienne crèmeux (avec du courage, on peut le faire à la main... Avec du courage...). Ajoutez les oeufs l'un après l'autre toujours en fouettant jusqu'à ce qu'ils soient parfaitement incorporés. Ajoutez encore la vanille et battre sans arrêt pendant 3 minutes. Ensuite, à la cuillère en bois (à la poubelle le fouet électrique! Enfin.. L'évier, c'est bien aussi!!) incorporez le mélange farine/levure très progressivement. Inutile de mélanger de trop, la farine doit juste disparaître.

 

On y est presque, super facile,hein... Remplissez vos caissettes en papier jusqu'au 2/3 et enfourner pour environ 15-20 minutes! N'oubliez pas le flip flop des plaques à mi cuisson!! Le haut de votre cupcake doit être brillant et le coeur bien moelleux. Il ne faut surtout pas trop cuire ou cela devient tout sec.

 

Bon, pas de cupcakes sans un glaçage... Celui-ci est vraiment super facile et vous permettra d'apporter une jolie décoration colorée sur la couleur du chocolat...

 

Pour la glaçage, il vous faut tout simplement:

 

170g de chocolat noir (du bon!)

195g de crème liquide entière (ben oui.... Faut pas rêver non plus...)

20g de beurre (à température ambiante)

 

On y va, c'est tout-tout-tout con... Et bon!

 

Faites chauffer votre crème dans une casserole assez grande (elle doit vous sembler trop grande) et retirez la du feu juste avant qu'elle ne commence à bouillir. Ajoutez-y le chocolat découpé en petits morceaux et touillez encore et encore, dou-ce-ment jusqu'à ce que le chocolat soit totalement fondu. Ajoutez le beurre mou, touillez encore un chti coup et... Laisser refroidir environ 10 minutes.

 

Voilàààààà!! Il vous reste à décorer gaiement vos cupcakes et... à les dévorer!! Je peux vous assurer que ceux-là, ils ne feront pas long feu.... Régalez-vous!

 

 DSC01748.JPG

 

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 13:53

Voilà qu'on me commande une de mes recettes préférées de cupcakes aux fruits. Celle-ci entre certainement dans cette catégorie... Alors oui, je le sais bien, je n'ai pas inventé le cupcake... Mais cette recette est une adaptation d'un cake que j'adorais faire. Avec ce petit glaçage tout doux et léger, il séduira les enfants comme les parents! Et il est tellement facile à faire... Alors, vraiment, pourquoi gâcher son plaisir?

 

DSC02643.JPG

 

Pour 12 cupcakes, il vous faut:

 

200g de farine de froment

3 oeufs (plutot des larges)

125g de cassonade foncée (c'est ce qui donne un petit gout caramélisé, plus que le sucre blanc)

80g de beurre fondu

1 pot de yaourt

300g de fraises et de framboises (les proportions sont à votre gout!)

1/2 sachet de levure

1 cuillère à café bombée de cannelle (ben oui, c'est moi quand même)

1 pinssounette de sel

 

On commence facile, préchauffez le four à 170°C et faites fondre le beurre au micro-ondes.

Chemisez votre moule à cupcakes/muffins de jolies petites caissettes en papier et beurrez les bords plats du moule!!! Ainsi, si votre cupcake déborde, il ne collera pas au bord et aura une jolie collerette...

 

Dans un plat creux, mélangez la farine, le sel, et la cannelle.

Dans un grand saladier et (si possible) au fouet électrique, battez les oeufs et la cassonade jusqu'à ce que le mélange devienne bien mousseux et double de volume (comptez environ 3 minutes). Rangez votre fouet électrique et saisissez vous de votre plus belle cuillère en bois. La délicatesse va être de rigueur à présent. Ajoutez au mélange oeufs/sucre la préparation à la farine petit à petit en mélangeant bien. Ajoutez ensuite le yaourt et le beurre fondu toujours en mélangeant. Ajoutez la levure et seulement en dernier lieu les fruits. Mélangez encore très délicatement de façons à ne pas écraser vos fruits. Voilou!!!!!

 

Il vous reste à remplir vos petites caissettes en papier au 3/4 et à enfourner durant environ 25-30 minutes. Idéalement il faut faire un flip flop avec vos moules dans le four à mi cuisson. Inverser les cupcakes qui sont dans le fond du four avec ceux qui sont devant. Et surtout piquez un cure dent dans un cupcakes dès 20 minutes de cuisson. Dès que votre cure dent ressort sec, c'est cuit! Ne les faites pas cuire d'avantage, ils seraient tout sec. 

 

Voilà, le cupcake est prêt! Facile, non? Quand vous les sortez du four, laissez-les bien refroidir totalement avant d'ajouter le glaçage qui suit:

 

Il vous faut donc:

 

170g de Philadelphia (pas light, hélas)

120g de beurre non salé

LE TOUT A TEMPERATURE AMBIANTE

1 cuillère à café d'extrait de vanille

225g de sucre impalpable

 

Bon, là, c'est vrééémin tout con, tout bon!

Vous mélangez au fouet électrique le beurre et le Philadelphia avec la vanille. Dès que le mélange devient bien crémeux et homogène (inutile de battre plus), ajoutez petit à petit le sucre toujours en battant. Vous devez ensuite battre sans arrêt pendant environ 5 minutes. Pas moins! Votre mélange va devenir léger et mousseux. Placez votre glaçage au frigo pendant environ 30 minutes et puis.... Décorez vos cupcakes!! Laisez parler votre imagination!!

 

C'est un délice......

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 11:17

Haaaa, les courgettes... Vraiment que c'est trop bon!!! Mais pas toujours facile de varier les préparations... Alors, repensant à une phrase célèbre d'une grande philosophe contemporaine (moi!) " rien de tel qu'un peu de Philadelphia dans une soupe de courgettes!", je me suis lancée dans cette nouvelle aventure. Après 2 tentatives relativement médiocres, hier soir fut enfin le repas de la consécration!! Merci vendredi 13?

 

Donc, ce petit gratin est fin, légèrement moelleux et crèmeux, avec une petite touche croquante... Le tout sans être trop calorique... A votre tour?

 

Pour un gratin courgettes Parmesan/Philadelphia pour 2 parents merveilleux et 2 enfants adorables (on est jamais mieux servi que par soi-même), prévoyez:

 

2 grosses courgettes

100 gr de Philadelphia light

2 cuillère à soupe de parmesan fraichement rapé (je sais, je radote) + un peu de rab' pour gratiner

1 cuillère à café de romarin

Fleur de sel, poivre du moulin, huile d'olive

 

Préchauffez votre four à 180°. Voilààà! C'est fini!!! Facile, hein?..................................................................

Meuh non, je rigole!! Ce que je suis d'humeur jouette aujourd'hui!!

 

Coupez vos courgettes en rondelles assez fines et réservez-les. Dans un bol, mélangez le Philadelphia, le parmesan, le romarin, du sel et du poivre selon votre gout. Surtout, goutez le mélange et rappelez vous que les courgettes c'est assez fade. Elle vont donc amoindrir un peu le gout de votre préparation. N'hésitez pas à bien poivrer!

 

Dans un plat à gratin, versez une cuillère à soupe d'huile d'olive et à l'aide d'un papier absorbant ou d'un pinceau de cuisine, badigonnez bien le fond du plat. A présent, couchez joliment vos rondelles de courgettes dans votre plat en une première couche. Avec une cuillère à café, déposez par-ci par-là des petits "ploutch" (non, je n'ai pas de mot plus élégant sous la main) du mélange au Philadelphia et parsemez d'un peu de maresan râpé. Ne vous inquiétez pas trop de l'homogénéité. En faisant les couches supérieures, votre préparation va s'étaler, et une fois au four, fondre... Donc, vous poursuivez le boulot avec une deuxième et troisième couche en remettant la crème philadelphia/parmesan au milieu. Quand toutes vos courgettes sont dans le plat à gratin, saupoudrez simplement d'un peu de parmesan restant et d'un bon tour de moulin à poivre.

 

Il vous reste à enfourner pendant environ 30 minutes dans le bas du four. Dès que le gratin est doré, c'est prêt! Encore une fois, cette recette est bien pratique quand vous recevez. Vous pouvez préparer le gratin à l'avance et il vous reste à enfournez quand vos invités sont à 1/2 heure de passer à table....Et pour celle que se battent régulièrement avec leurs enfants pour leur faire avaler (de force) des légumes... Ce gratin doré et crèmeux aura vite fait de les convaincre... Je suis pour la paix dans les familles... :o)

 

J'espère qu'il vous plaira...

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de cannelleetcompagnie.over-blog.com
  • Le blog de cannelleetcompagnie.over-blog.com
  • : Astuces cuisines, idées nouvelles créatives pour les mamans qui bossent et n'ont pas toujours le temps!
  • Contact

Recherchez Une Recette Sur Mon Blog: