Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 16:11

Alors là, chers camarades, cette recette sera celle qui vous empêchera à vie de dire: "je sais pas faire les desserts"!!!

Elle est tellement simple qu'il vous faudra seulement... 4 ingrédients, aucun ustensile "de tarée" et 20 minutes de boulot.... Cuisson comprise!!!

Hahaaaa!!! Impossible de se louper avec celle-là!!!

 

Ok....Ok.... Je me calme, je respire... Et je m'explique. Globe-trotter-mari-de-moi, récemment rentré d'Argentine, nous avait rapporté de voyage du délicieux Dulche De Leche (de la confiture de lait). Et vous me connaissez, nouvel ingrédient, nouvelle tentative de recette... C'est plus fort que moi, on ne se refait pas. Rassurez-vous, le Dulche De Leche se trouve absolument partout à présent. Inutile de vous taper 20h d'avion dans une classe éco étriquée devant une millionième comédie romantique téléphonée... Par chez nous, vous le trouverez bien souvent sous le nom de "confiture de lait". C'est un délice, une sorte de caramel vanillé onctueux. Une tuerie! Et voici comment, avec l'aide de 3 autres ingrédients, vous pouvez transformer ce délice en décadents mini muffins moelleux...

 

 IMG112

 

Tout d'abord, un point sur le matériel... Qui dit mini-muffins dit.... Mini moules à muffins. Evidemment, c'est le top. Mais si vous n'en avez pas, pas de panique! On trouve dans tous les supermarchés des mini "caissettes" en papier format "mini" muffins. Utilisez-les tout simplement,mais en les doublant pour qu'elles soient plus solides et que vos muffins gonflent bien. Voilà! Il n'y a pas de problème, que des solutions! ;o)

 

Pour le reste, du basique, rien que du basique! On y va?

 

Pour 9 mini-muffins (mais libre à vous d'en faire bien plus, hein!)

 

1 oeuf (Large)

18 noix de pécans (ou noix traditionnelles si vous n'en avez pas)

170g de Dulche De Leche (Confiture de lait) + 2 cuillères à soupe

45g de farine

 

C'est déjà tout pour les ingrédients. Je promets 4, c'est 4!!!

 

Préchauffez votre four à 180° et sortez la plaque du four sur laquelle vous déposez vos caissettes en papier (ou votre moule).

Dans un saladier, fouettez à la main l'oeuf et le Dulche De Leche jusqu'à ce que le mélange soit homogène. C'est tout mou, tout liquide, inutile de s'acharner. Cela prend à peine 1 minute, c'est normal. Vous ajoutez maintenant la farine.. Plouf! D'un coup! Et on re-fouette un peu pour que toute la farine soit intégrée-disparue. Duuuuuuurrrr, hein? Nooooon!!!!

 

Voillllààààà! Votre pâte est prête! Répartissez-la dans les 9 formes à mini-muffins. Saisissez-vous à présent de vos noix. Vous avez 2 options. Soit vous en posez 2 entières sur le haut de chaque muffin, soit vous les cassez en petit morceaux du bout des doigts pour les répartir sur le dessus. Perso, je préfère les casser un peu. Mais c'est vraiment une question de gout!

 

Il vous reste à mettre encore par dessus une petite crotchinette de Dulche De Leche par dessus. Environ 1/2 cuillère à café..... Et.... A enfourner pour 10-12 minutes!!!! Avant cuisson, ça donne ça:   IMG111

 

 

 

 

 

Et même la cuisson est simple. Surveillez à partie de 10 minutes. Un cure-dent enfoncé ressort avec encore des petites miettes humides collées. C'est prêêêêt!!!!!

 

Résistez à la tentation de démouler trop vite. Vous vous bruleriez les doigts avec la caramel qui est sur le dessus. Laissez les refroidir quelques minutes, démoulez, et laissez encore refroidir sur une grille.

 

C'est un total délice caramélisé, moelleux mais avec un petit croquant apporté par les noix!!!

 

Miaaaaammmmm!!!

 

Alors, elle est pas facile cette recette???

 

IMG114.jpg

 

 

 

 

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 22:21

J'ai reçu plusieurs fois des messages me reprochant (gentillement bien sur) d'avoir posté une recette de cookies américain "classiques" en mug ou en cup mais pas en gramme... Il est vrai que cette technique est nettement moins précise et plus risquée... Je vais donc partager avec vous une de mes dernières découvertes! Une délicieuse recette absolument pas de moi! J'y ai juste apporté ma ptite touche perso que beaucoup reconnaitront immédiatement, mais vraiment cette recette.... Ben je l'ai pas inventée et je l'adoooore!

 

Je vais donc faire des infidélités à Martha Stewart et vous proposer une recette de cookies issue d'un tout nouveau livre, ma dernière acquisition.... Roulement de tambour..... "Un gouter à New York", paru chez Marabout et écrit par Marc Grossman. link

 

43971-un_gouter_a_new_york.jpg

 

Tout d'abord, le livre.... Si vous connaissez bien ce site, vous savez que je fais peu de pub... Ok, ok... A part pour Jamie-chéri et Martha-la-déesse!!

Mais vraiment, celui-ci mérite de lui accorder quelques lignes. Sincèrement, je suis passée devant quelques fois... Je l'ai zieuté sur Amazon.... Je l'ai ouvert et feuilleté à la FNAC, à la librairie Agora de Louvain-la-Neuve.... Et j'ai fini par craquer! Pourquoi? Parce qu'on y retrouve tout un tas de recettes que je sais que j'aime, que je vais aimer cuisiner et adapter... Mais surtout, parce qu'il en propose plus! Des autres, des originales, des moins connues comme la tarte à la citrouille, les rugelachs au chocolat (curieux?), l'immense carrot cake ou encore les blondies si chers à mon coeur et si peu connus de ce côté de l'Atlantique! Vous avez compris, si vous êtes comme moi un bec sucré, si vous aimez préparez des petits desserts sympas, pas prise de tête et qui auront toujours un franc succès (meilleure-amie-de-moi, ce message s'adresse à toi), foncez!!! Et comme papa Noel ne saurait plus tarder... Pourquoi ne pas lui demander de vous l'apporter (gentil-mari-de-moi, ma liste arrive bientôt!)?

 

En attendant que papa Noel entende vos prières... Voici déjà l'incroyable recette de cookies... Revisitée, bien sur, .... On ne se refait plus à mon âge, ma bonne dame! Par pitié, allez consulter mon abécédaire des cookies inratables pour faire carton plein sur cette recette:La parfaite cuisson des cookies... Ou "le Koh Lanta de la cuisine"..

 

Vous avez révisé vos classiques? Ok? On y va?

 

Pour 25-30 cookies, il vous faut:

 

400g de farine

1/2 cuillère à café de levure chimique (ou bicarbonate de soude si vous en avez)

250g de beurre MOU DE CHEZ MOU

125g de sucre de canne

125g de cassonade foncée

1/2 cuil à café de très bonne cannelle (pas plus!)

2 oeufs Larges

220g de BELLES GROSSES pépites de chocolat (faites-les vous même si vous n'en trouvez pas, mais elles sont chez Carrefour, rayon produits étrangers)

2 pincée de sel

50g de noix de pécan (si possible. Des autres noix feront l'affaire)

 

Si vous avez un robot, c'est le moment de l'utiliser, si pas, battez à la main le beurre MOU et les sucres. Vous devez obtenir une belle consistence crèmeuse et ne plus sentir de "grain" de sucre sous la dent. Ajoutez ensuite les oeufs en battant toujours.

Passez à la cuillère en bois et ajoutez la farine puis la levure, le sel, la cannelle, les pépites et enfin les noix. Mélangez bien mais sans trop insister. Dès que la pâte est homogène, réservez la au frigo minimum 1/2 heure.

Pendant ce temps, sortez vos plaques du four et tapissez-les de papier cuisson SANS GRAISSER. Préchauffez le four à 205°.

 

Quand votre pâte est prête, déposer les boules (format boules de glace bien rondes) légèrement espacées sur vos plaques du four. Attention résistez à l'envie d'enfourner 2 plaques en même temps, vous louperiez votre cuisson.... Patience.... 9 minutes plus tard, vous aurez de délicieux cookies moelleux à souhait! Surtout, ne les laissez pas cuire d'avantage! Dès que le bord est juste sec, sortez-les! Même si le centre du cookie est encore tout mou. C'est ça le point de cuisson parfait!

 

J'insite, mais vraiment, relisez ceci:La parfaite cuisson des cookies... Ou "le Koh Lanta de la cuisine"..

 

Voilouuuu!!! Et si cette recette vous a convaincue.... Il vous en reste des tonnes à découvrir dans le livre...

 

livre.jpg

 

 

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 22:06

Haaaaa, ceux-là, ce sont mes préférés, mes favoris du monde entier. Je pourrais en manger le soir, en manger le matin, au ptit déj et encore un au gouter. J'adddddooooooooreuh! Ils sont bons tièdes, ils sont bons froids, en apéro, en entrée avec une petite salade de tomates ou même.... Bien chaud en accompagnement d'une belle pièce de boeuf! Un délice, un régal!

 

Et comme il ne faut jamais changer une équipe qui gagne, ces muffins sont simplissimes à réaliser, rapides,...

 

DSC02169.JPG

 

Pour 12 muffins, préparez sagement:

 

200g de farine

1 sachet de levure chimique

200g de crème épaisse (je sais,c'est mââââl... Mais y a pas de beurre!)

3 oeufs

200g de roquefort (un bleu pas cher fera très bien l'affaire)

40g de petits raisins secs

30g de pignons

 

Préchauffez votre four à 180°C et beurrez comme jamais vos moules à muffins (si vous en avez en silicone, encore mieux.). N'oubliez pas mon mantra, on beurre les "trous" du moule, mais aussi entièrement les faces planes. Cela vous permettra de démouler facilement sans abimer les si jolis "chapeaux" des muffins!

 

On attaque, c'est trop facile! A la cuillère en bois, on mélange tranquillement (ce sont des muffins, un peu de grumeaux c'est normal, on touillotte sans exagération) la farine + la levure + les oeufs. Ensuite, on ajoute le roquefort bien émietté (le plus efficace, c'est de le faire à la main... Ca pue, c'est vrai, mais un peu de courage!!) et encore la crème épaisse. On termine en ajoutant les raisins secs et les pignons. Un dernier tour de cuillère en bois pour que le tout soit juste homogène.... Et on remplit les 12 formes à muffins!!!

 

Voilà, c'est fini! Reste à enfourner environ 20 minutes. Vous verrez facilement quand la cuisson sera parfaite... Ils seront bien gonflés et tout dorés!!! Régalez-vous (moi, j'ai faim rien que d'y penser!!)!

Repost 0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 20:46

Je reçois régulièrement des commentaires et autres emails concernant la cuisson des cookies... Cette cuisson est sans aucun doute le point critique, le dernier sommet de l'Himalaya quand on se lance dans la confection de ce délice moelleux et pépiteux!

 

cookies.jpg

 

Lors de mes premiers balbutiements culinaires, j'ai également rencontré cette horrible frustration, ce grand moment de solitude quand on se dit:" Et meeeeerde, ça aurait pu être vachement bon, mais crénom de crénom, c'est trop cuit!!". A force de persévérance et de lectures assidues, j'ai mis au point une petite parade, efficace (et que je trouve) inratable!

 

Alors voici les quelques commandements du parfait cookie moelleux et délicieux (se lécher les doigts est autorisé):

 

- Tout d'abord, ne mélangez jamais excessivement votre pâte à cookies.... C'est totalement inutile et lui ferait perdre de la consistance.mélanger

 

 

 

 

 

 

 

 

-Si vous ne trouvez pas de belles grosses pépites de chocolat (foncez chez Carrefour - rayon étranger,ils ont les meilleurs), réalisez de grosses pépites vous même avec du bon chocolat... Cela donne plus de tenue à votre pâte... Et plus gout!! american-hershey-s-semi-sweet-chocolate-chips-92-p.jpg

 

  

  

 

 

 

 

- Quand la pâte est prête, le top du top est de la placer 30 minutes (ou plus) au frigo avant de la faire cuire.

 

-  Toujours recouvrir les plaques du four FROIDES (les sortir avant de préchauffer) de papier cuisson ou d'un tapis en silicone. JAMAIS AVEC DE L'ALU et JAMAIS GRAISSER!!! Never, never, never ! Nunca, nunca, nunca! Nooit, nooit, nooit! Aldrig, aldrig, aldrig (petit clin d'oeil Suédois à ptite soeurette de moi). La pâte à cookies ne doit bien sur pas adhérer, mais dois garder un minimum d'accroche pour garder une forme gonflée et donc... Moelleuse. Si elle s'étale, vous finirez avec des cookies de Lu et là... Bonjour la déception! Yerk, berk, beurk, yeeek...

 

 

- Pour réaliser les "petits tas" de pâtes, le top du top,le nec plus utra, votre baguette magique, c'est... La cuillère à glace!! La bonne vieille avec la poignée "qui bouge".

ice-cream-scoop-3-lgC'est tout con, on fait des boules de pâtes comme s'il s'agissait de boules de glace et on dépose sur la plaque du four. Ca vous fait le double effet Kiss Cool: Toutes vos boules de pâtes vont cuire de façon homogène puisqu'elles ont toutes la même taille... Et vos cookies sont bien épais en début de cuisson. Donc, ils seront plus moelleux en bout de course.

 

 

 cookie-bowl.jpg

 

 

 

- Dernier truc, et pas des moindres.... Me prendre pour une GRANDE MALADE!! Vous devez impérativement penser ceci:"Elle s'est plantée, c'est pas possible, elle est tarée, ils sont pas cuits mes cookies!". Voillllàààààà! Oui, vos cookies auront l'air "pas cuits" au moment de les sortir du four, c'est NO-R-MAL. je le répète encore et encore. Le bord doit être JUSTE sec, mais le centre franchement pas cuit!!! La chaleur résiduelle va finir de cuire le centre juste à point. Promis!!!! L'idéal étant de rester à proximité du four...

 

Bien, j'espère que mes commandements vous aideront à atteindre la perfection cookiesque! Qui a dit que les américains n'ont rien inventés et que leur cuisine est trop facile? Hahaaaa... Les idées reçues ont la dent dure hein? Jettez-vous à l'eau pourtant... Vous ne serez pas déçus!

 

Ho, j'allais oublier le dernier commandement... Le plus important..............................................................

 

Tiède le cookie.... Avec un grand verre de lait frais.....

 

 

cookies-milk.jpg

Repost 0
Published by Cannelle - dans Trucs et astuces
commenter cet article
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 17:40

Alors, vraiment, cette recette est et sera sans doute la plus simple de ce site!!! Pour autant, elle reste délicieuse, épatante, et un succès à tous les coups!!! Ces délicieux mini-croissants peuvent-être réalisés pratiquement avec tous vos restes de frigo et en quelques minutes.... Ils sont tellement simples que ce weekend, j'ai laissé l'oeuvre à mini-moi. La preuve?

 

IMG103.jpg

 

 

 

Donc, pour 12 mini-croissants fromage-lardons (on commence avec ceux-là, les basiques, et on décline plus bas):

12 mini-croissants = apéro pour 4... Si c'est pour un buffet, prévoyez le double.

 danerolles-croissants-of-supercroissants-per-blik.jpg

1 rouleau de croissants Danerolles (format 6 croissants)

75g de Philadelphia nature (light ou pas, au choix!)

70g de lardons allumettes

2 grosses poignées de gruyère râpé

 

Préchauffez votre four à 180° et sortez déjà la (ou les) plaque(s) du four...

 

 

Et c'est là que cela devient enfantin!

Dans une poele, faites dorer à feu très chaud et sans matière grasse vos lardons. Dès qu'ils sont bien dorés, versez-les encore chauds dans un récipient creux (comme sur la photo ci-dessus). Ajoutez le Philadelphia, et le gruyère. Ecrasez bien le tout à la fourchette et mélangez.

 

Ouvrez votre rouleau de Danerolles, déroulez les triangles de pâte et découpez-les tous en 2 dans le sens de la longueur. Vous vous retrouvez donc avec 12 triangles de pâte (voir ci-dessus). Il vous reste à étaler 1 grosse cuillère à café du mélange au fromage sur la partie supérieure de chaque triangle (toujours se réfèrer à la photo) et à.... Rouler!!!

 

Supeeeeeer facile, non?

 IMG104.jpg

 

Vous obtiendrez donc 12 petits croissants comme celui-ci. Dernière étape? Recouvrir votre plaque de four avec du papier cuisson ou un tapis en silicone, déposer les petits croissants... Et enfourner!!!

 

croissant-four.jpg

 

La cuisson prend environ 10 minutes, mais je conseille de surveiller très régulièrement... C'est facile, quand c'est bien doré et gonflé,.... C'est prêt!

Et voilàààà!!! Il vous reste à déguster.... Et à offrir à vos invités ébahis qui vont vous demander 100X où vous les avez achetés. Succès garanti!!

 

Il existe bien sûr des tas de variations... Vous pouvez remplacer le gruyère par de la buche de chèvre émiettée, tenter le roquefort/raisins secs/pignons (un de mes préférés), Parmesan/tomates confites en petits morceaux.... Votre imagination, vos préférences sont vos limites!!! Je vais prochainement tenter des saveurs plus maritimes... Je vous tiendrai au courant... Et surtout, vos suggestions sont plus que bienvenues!!!!

 

croissant-jambon-fromage.jpg

 

Repost 0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 15:54

Pourquoi les muffins salés "du dirlo"??? Salés, on comprend bien le concept... Muffins, on adore.... Mais qu'est ce que le dirlo vient faire dans cette galère???

 

Et bien, chers vous tous, figurez-vous que j'ai eu, dans une époque passée et révolue, un directeur.... Plutôt gentil, agréable au quotidien,.... mais d'une incroyable timidité... Ce qui peut paraître étonnant quand on se tient devant la personne qui "a votre carrière en main", non? Toujours est-il qu'un jour, j'ai apporté ces muffins chèvre, poivrons, lardons pour un petit repas commun au bureau... Et ce jour là, à mon grand étonnement, je l'ai vu dévorer avec un évident plaisir et un immense sourire mes muffins. Je n'en revenais pas et n'en suis sans doute pas encore remise... S'il avait pu les dévorer tous, il l'aurait fait sans le moindre doute! J'étais non seulement flattée, mais depuis, cette recette est devenu un de mes classiques quand on me demande d'apporter "un ptit quelque chose". Et dire que ne lui ai jamais dis merci....

 

DSC02164

 

Donc, pour 12 DELICIEUX muffins chèvre, poivrons et lardons, prévoyez... Du chèvre, des poivrons et des lardons!!! Houuuu mais que je suis rigolote aujourd'hui!!! Plus sérieusement:

 

200g de farine

1 sachet de levure

200g de crème épaisse (entière bien sûr... J'ai dit que c'était bon, pas régime...)

3 oeufs

200g de chèvre émietté (une buchette pex mais surtout pas Chavroux!!!! Désolée, elle est fadasse et sans texture)

100g de lardons fumés (allumettes si possible)

2 poivrons (rouge ou jaune ou 1 de chaque) coupés en tout petits dés.

50g de gruyère rapé

1 pincée d'origan sec

 

On attaque en préchauffant le four à 180° et en beurrant allègrement les moules à muffins. Comme je vous l'ai déjà expliqué, on beurre les "creux", mais aussi le plat vertical pour éviter que le chapeau du muffin ne colle au démoulage... Si, siiii... Je l'ai déjà dit... Tut tut tut...

 

Revenons à nos moutons, heu.... nos muffins...

Faites revenir rapidement les lardons dans une poele très chaude sans matière grasse (on a notre dose, non? ). Pendant ce temps, mélangez à la cuillère en bois et dans cet ordre: la farine + la levure + les oeufs + l'origan. Ajouter ensuite la crème, le chèvre, les poivrons, lardons et gruyère et mélangez allègrement. Inutile de "sur" mélanger... Ce sont des muffins, les grumeaux ne nous inquiètent nullement...

 

Chantez avec moi!! "Les grumeaux sont nos amis, il faut les aimer aussi, laissez-moi vous présenter mes ptits grumeaux préférés"...

 

Ok, là, je viens de perdre 20% d'audimat... Tous ceux pour qui les Inconnus sont... Ben des inconnus... sorry...

 

Tout ce blabla pour vous dire que votre pâte à muffins est prête. Versez le mélange dans vos formes à muffins et enfournez pour environ 20 minutes. Jusqu'à ce que vos muffins soient bien dorés et gonflés.

 

DSC02166

 

Petite astuce: quand vous remplissez les formes à muffins, plongez bien la cuillère dans le fond de la pâte à chaque fois de façon à bien attraper un peu de tout (lardons, chèvres, etc etc...).

 

Voilà!! Ils sont excellents tièdes, froids, en buffet, en entrée avec une petite salade, comme petit lunch à emporter au bureau... Bref... Régalez vous!!!

 

 

Repost 0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 16:29

Ben celle-là, je l'ai pas vue venir... 1 an déjà... 1 an que je me suis enfin décidée, lancée, jettée à l'eau, aux crocodiles et aux requins... Passssssske oui, ce blog, ce partage de recette, je le couvais depuis longtemps déjà... Mes carnets de cuisine, précieusement (et un peu naïvement aussi,il faut bien le dire) étaient un trésor chéri et conservé en lieu sûr dans l'idée qu'un jour, Mini-moi,peut-être aurait cette envie de recréer les recettes de maman....

 

DSC00562

 

Et puis la réputation (méritée au pas) se fait, on me demande des trucs, des astuces, des recettes,... J'y pense, j'ose et puis j'ose pas... Jacques à dit "t'y vas ou t'y vas pas?".... Et il aura suffit d'une semaine de solitude absolue... Homme de moi à l'autre bout du monde, enfants absents pour que je m'installe, face à mon clavier, carnets à ma gauche, souris à ma droite.... Et que je tape... Une puis deux puis trois... Les recettes, les idées s'affichent, glissent du bout de mes doigts. Juste ces quelques là et on verra.... Et puis.... La surprise... Vous me lisez... M'envoyez des emails en me demandant d'autres recettes, d'autres idées... Alors, pourquoi pas? On continue?

 

Sincèrement, je n'en reviens toujours pas. Tout simplement, je ne m'y attendais pas. Quelques copines, bien sûr...L'amie de toujours, évidemment... La famille un ptit peu... Mais vous? Vous que je ne connais pas.. Juste un pseudo,parfois, par-ci,par-là... Vous me lisez... Vous revenez.... Ben si, si... On voit ça, hein... L'heureux parent voit qui vient et par où ou par quoi sur son petit blog joufflu et cajolé...

 

Donc, avant les remerciements encore plus émouvants que lors d'une soirée de remise d'Oscars.... Il est grand temps de répondre à LA question.... Pourquoi?

 

Pourquoi... Comment...  en 2011 croise-t-on encore la route d'une pauv' nana qui passe son temps à cuisiner des compotes pour les collations de ces gamins? Pourquoi tourne-t-elle le dos aux conserves, plats surgelés et autre merveilles rapides et faciles? Pourquoi se croit-elle plus maligne et meilleure cuisinière que moi en me disant comment préparer ceci ou cela? Pourquoi passe-t-elle des heures à améliorer sa recette de cookies, de pâte à tarte ou de bolo? Pourquoi chercher sur le net des ingrédients oubliés comme de la mélasse, tout ça pour faire une tarte au noix de pécan une fois l'an? Pourquoi se donner le tournis devant autant de livres de recettes? Pourquoi, pourquoi, pourquoi? .... Tout simplement, parce que pendant longtemps, j'ai cru que je ne savais faire que ça....Parce que les sourires que cela déclenche....Parce que j''entendais les commentaires sur les repas de ma grand-mère "délicieux, succulent, quel travail!".... Parce qu'elle m'impressionnait avec tous ces livres de cuisine, ses meringues parfaites et ses îles flottantes moelleuses... Parce que moi aussi, je sentais ce truc en moi... Parce que de gourmande je suis passée à gourmet (mais toujours gourmande, hein), passionnée de bons restaurants (très bons dirait patient-mari-de-moi), de grands chefs, et de voyages culinaires... Parce qu'elle n'est plus là et que ces livres de recettes à elle, sont là, chez moi. Avec ses annotations faites à la main, ses fiches recettes, ses trucs et ses astuces....

 

Et plus égoistement, parce que ça me détend, me vide la tête en m'occupant les mains, comme d'autres tricotent ou bricolent....

 

J'ai encore chez moi, au milieu de dizaines de beaux livres de cuisine neufs, mon tout premier livre de cuisine... "La cuisine est un jeu d'enfant" de Michel Oliver... Ce livre est dans un état pitoyable, a perdu sa couverture, est annoté d'un système de quotations secrètes dont j'ai perdu la clé... Mais il est là... Et toujours vendu chez Amazon!!! Allez voir là et offrez-le à vos petits gastronomes en herbe!!! link 

 

oliver

 

Ce livre est le témoin de cette passion dont je ne me souviens même pas la naissance. Mais qui a plus de 25 ans... Wouaw... Un bail! On ne rajeunit pas, hein?

 

ACBB.jpg

 

Alors, voilà, j'ai répondu à votre question... Celle reçue quelque fois....

 

Il me reste le plus important....

 

Bon c'est affreusement "bateau" quelque part.... Facile et prévisible... Mais je vous envoie de grands MERCI! A ceuzzzze qui me connaissent déjà et qui doivent (les pauvres) me supporter dans leur vie quotidienne. Y en a qui ont du courage!! Merci aux autres aussi, bien sûr! Ceux "tombés" sur moi par hasard... Hop hop hop! Les esprits mal tournés, passez votre chemin, non mais!!! Merci donc, (je me reconcentre) de m'avoir lu, d'être revenu, de m'avoir partagé, commenté et d'avoir cuisiné!!! J'espère que vous reviendrez encore, longtemps, souvent et qu'ensemble nous passerons le cap des 2 ans!!!

 

A très vite, encore et encore....

 

 

 

 

Repost 0
Published by Cannelle
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 14:36

Haaaa, le bourbon... Bon, soyons claires tout de suite, je n'apprécie pas du tout le whisky, et ce malgré que notre salon ressemble de plus en plus à la succursale du magasin "La barrique" célèbre pour ces "whisky" variés et originaux. Vous l'aurez compris, charmant-mari-de-moi est fan, amateur, dégustateur de ce breuvage tantôt iodé, tantôt fumé etc etc....

Donc, je n'en bois pas. Par contre, j'adooooore l'utiliser en cuisine! Le whisky apporte toujours une petite note "différente' que l'on remarque sans pouvoir réellement l'identifier (à tenter dans une bolognaise!!!). Bref, le pied!

 

De notre voyage de noces à New York, nous avions rapporté du bourbon (en quantité autorisée, promis m'sieur le douanier!). L'autre soir, la bouteille me faisant de l'oeil et me narguant genre :"Haha! Et tu sais pas quoi faire de moi, nanana!", je me décidasse de lui montrer de quel bois nous nous chauffammmmmes.... (ou chauffamaaassses?)

 

Alors, voici le fruit de mes cogitations. Pas de panique, s'il est indispensable d'utiliser du bourbon et pas un autre whisky, inutile de se rendre à New York ou de payer une bonne bouteille une fortune.. Jack Daniels en fait un parfait, et vendu en petit volume... Donc, pas d'excuse! Tentez cette recette surprenante!!! Elle est d'une facilité et d'une rapidité déconcertante...

 

DSC03085.JPG

 

Pour régaler 4 affamés, il vous faudra:

 

4 blancs de poulet

4 cuillères à soupe de sauce Soja

1 pincée de poudre d'ail

1 pincée de piment en poudre (ou plus si Indiana Jones sommeille en vous)

2 petites boites d'ananas AU JUS (pas au sirop,pitié, quelle horreur!)

2 cuillères à soupe de cassonade foncée

120ml de bourbon

1/2 cube de bouillon de poule (dégraissé, c'est parfait!)

huile d'olive

poivre/sel.... du moulin, il va sans dire (mais j'le dis quand même, ne vivons pas dangereusement)

 

Première étape vréééémin easy, taillez vos blancs de poulets en petits dés (genre 1 bouchée) et faites-les sauter à feu vif dans un peu d'huile d'olive avec le 1/2 cube de bouillon de poule émietté. Faites-les juste dorer et réserver dans un plat à part.

 

Pendant que le poulet bronze férocement, mélangez dans un récipient creux, tous les ingrédients liquides et les épices: La sauce soja + l'ail + le piment + le jus des ananas + la cassonade + le bourbon. Réservez.

 

 

Découpez en petits dés les tranches d'ananas et faites-les sauter RAPIDEMENT dans un peu d'huile d'olive TRES CHAUDE dans la poele qui a servi à cuire le poulet. Tout cela sur feu très vif. L'idée c'est de faire colorer les morceaux d'ananas un peu comme des croutons. Dès qu'ils ont cette jolie couleur, ajouter les dés de poulet et la sauce. Faites buller à feu fort jusqu'à ce que la sauce réduise bien et devienne délicieusement sirupeuse. Surtout ne vous éloignez pas... On passe vite de sirupeux à.... Cramé!

 

Voilà! C'est déjà prêt! Vous n'êtes pas volé sur la marchandise, hein... Rapide!! Perso, je sers ce plat avec du riz aux petits pois. Mais laissez libre cours à votre imagination!!! Et ce petit gout particulier et délicieux... Et bien, c'est le bourbon!!!! Yummmmmmi, hein!!!

 

Bon appétit!!!

 

Repost 0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 17:32

Nous connaissons toutes et tous les délicieux cookies moelleux et tendres made in US... Comme dans cette délicieuse recette livrée il y a déjà quelques mois:  Les VRAIS cookies moelleux comme là bas dis!

 

Mais connaissez-vous les "cookie-bar"? Egalement connus sous le nom de "Blondie"? Bon... Imaginez....

 

Madame Cookie se promène par un bel après-midi et passe devant une boulangerie... Ele tourne le regard vers la vitrine, et.... LE COUP DE FOUDRE!!!! Son regard se pose sur un bon gros Brownie moelleux et fondant à souhait... Ils se regardent... Et ne veulent déjà plus se quitter... Alors, au premier client qui ouvre la porte, le Brownie se faufile à l'extérieur, et porté par son nouvel amour, il se faufilera également... Heu... Ailleurs!   (La décence m'empêche de vous donner plus de détails, et je vous parle même pas de la censure!!!)

 

De cette belle union naquit une belle petite cookie-bar que ses parents appellent tendrement "blondie". Elle est sucrée, presque caramélisée, gorgée de délicieuses pépites variées et.... Moelleuse, mais moelleuse!!!!! Ca y est, j'ai faim!

 

DSC02738.JPG

 

Bon, assez de disgressions!!! Vous allez trouver ci-dessous la recette de base des blondies et... Bonus... Une idée de variante!! Oui, c'est la grande semaine du blanc! Evidemment, à vous de la faire varier à l'infini au gré de vos gouts, vos envies et surtout, ce qui traine dans vos placards!!! Gros avantage de cette recette!!! Tout est bon dans l'cochon!! Heu... Hors sujet!

 

On fonce? Passsske là, j'ai vraiment faim!!!

 

Pour environ 24 blondies aux pépites de chocolat, il vous faudra rien que de bons vieux basiques:

 

115g de beurre

130g de farine (froment, c'est parfait!)

1 pincée de sel

1 grosse pincée de bicarbonate de soude, ou à défaut de levure chimique (celle en poudre blanche)

1 gros oeuf

160g de cassonnade blonde (je sais, ça pue, c'est une horreur)

1 cuil à café d'extrait de vanille

175g de pépites de chocolat noir (on peut très bien faire ses pépites soi-même, hein)...

 

 

Pour commencer, préchauffez votre four à 175° et graissez (franchement!) un moule carré d'environ 21cm sur 21cm. Il y en a à présent des supers pratiques et anti-adhésifs chez "les secret du chef" à Louvain-la-Neuve ou Woluwé: link 

Si vous avez d'autres moules de la même surface, ce sera parfait!

 

Faites fondre le beurre dans un petit poelon sur feu ultra doux (non, pas comme le shampoing). Pendant ce temps, battez l'oeuf et la cassonnade blonde au mixer électrique pendant environ 2 minutes. Le sucre doit être totalement fondu et le mélange crèmeux. Ajoutez la vanille et le beurre fondu, toujours en battant. Dès que le mélange est bien homogène, ajoutez la farine, le sel et la levure (ou le bicarbonate) et mélangez vigoureusement avec une cuillère en bois jusqu'à ce que tout soit bien homogène à nouveau. Il vous reste à ajouter les pépites et re-mélanger à la cuillère en bois.

 

Versez le tout dans votre moule, lissez bien la surface et enfournez au milieu du four pendant environ 20 minutes. La surface doit prendre une très jolie couleur LEGEREMENT dorée. Un cure-dent enfoncé ressortira sec, mais avec quelques miettes...

 

Surtout, attendez bien le refroidissement COMPLET pour démouler et couper en "cookie bar". Perso, je les découpe en rectangles (comme les barres de céréales) pour une portion juste suffisante. Vraiment, vous dégusterez ces blondies comme des cookies mais en plus moelleux... Et plus facile à promener!!! Je les ai fait récemment pour une expédition familiale ( à 16!!) avec enfants affamés (8 monstres!!) et parents / grands-parents gourmands... Ce fut un succès!!

 

Je vous avais donc promis une variante... Ben, c'est tout con... Vous gardez la recette de base tout en sachant qu'il faut remplacer les 175g de pépites par 175g "d'oooooot chozzzzz"! Une idée? 70g de cranberries séchées + 105g de chocolat blanc cassé en grosses pépites... Mmmmmmh.... Si, si, on trouve ces délicieuse cranberries au Colruyt! La marque "Bonner" qui fait déjà les raisins secs depuis notre enfance s'est lancée récemment avec de très bonnes cranberries en petits sachets de 70g... Voyez ici: link

 

 

 

 

 

Après, soyez fous!!! Fruits secs, pépites, noix,... Sky is the limit!!!!!

Régalez-vous!!!

 

 

 

 

DSC02740.JPG

Repost 0
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 15:03

Haaaa, le riz.... Un accompagnement facile, rapide, que tout le monde aime... Mais parfois un peu sèccchhhho, fadasse et banal... Alors, cette petite recette tombe à pic! Avec des ingrédients assez classiques, que nous avons régulièrement dans nos placards ou même facile à trouver au supermarché un riz blanc tout simple se transforme en un délice original et plein de saveur!

 

Nous avons eu la chance de déguster ce riz aux noix de pécan le soir de notre arrivée à New York en Février dernier. En voici la recette pondue par votre serviteur qui s'en approche fortement.

 

Pour 4 personnes:

 

2 sachet de riz (blanc, sauvage, basmati,...) = 250g

2 cubes de bouillon de poule dégraissé

2 cuil à soupe de beurre non salé

1 oignon rouge haché finement

100g de noix de pécan hachées

1 cuil à café de basilic sec

1 cuil à café de gingembre en poudre

1 cuil à café de cannelle

du poivre noir du moulin

du sel

 

Faites cuire le riz comme indiqué sur le paquet. Ne salez pas l'eau de cuisson mais ploutchez-y vos 2 cubes de bouillon.

 

Dans une poele, faites fondre le beurre à feu doux. Ajoutez-y l'oignon rouge haché, les noix de pécan, le basilic, le gingembre, la cannelle, du sel et du poivre. Laissez revenir en mélangeant régulièrement jusqu'à ce que l'oignon commence à être moelleux et à fondre. Vous allez vite constater qu'une odeur merveilleuse s'échappe de votre poele. Les épices commencent à se mélanger, les pécans chauffent.... Quel fumet!!!

 

Dès que votre riz est cuit, égouttez-le rapidement (pas trop) et ajouter le dans la poele. Faites encore chauffer un peu en touillant de façon à bien mélanger le riz avec les pécans et les épices. Voilà! C'est déjà prêt, c'est tout con, tout bon!!!! Un vrai délice! De quoi faire un accompagnement facile et rapide tout en étant original quand vous recevez!!!

 

Youhouuuu!!!!

 

DSC03069.JPG

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de cannelleetcompagnie.over-blog.com
  • Le blog de cannelleetcompagnie.over-blog.com
  • : Astuces cuisines, idées nouvelles créatives pour les mamans qui bossent et n'ont pas toujours le temps!
  • Contact

Recherchez Une Recette Sur Mon Blog: